Il existe 8 choses qui pourraient être à l’origine de constipation. Cet article livre les causes potentielles de la constipation ainsi que les mesures à prendre pour lutter contre ce problème.

Les causes courantes de la constipation


La constipation peut résulter de votre mauvaise alimentation. Avec cet article nous allons vous livrer les faux pas que vous avez inclus dans votre alimentation et votre quotidien. Tout en remédiant ce problème assez fréquent.

1. La faible consommation de fibres

Selon une spécialiste, les fibres alimentaires donnent du volume aux selles et les rendent faciles à évaluer. De surcroît, les fibres insolubles accélèrent la digestion. De ce fait, un régime alimentaire pauvre en fibre résulte à un problème de constipation tout en rendant les selles irrégulières et difficiles à évacuer.

2. La déshydratation

Une bonne hydratation est idéale à une bonne digestion. Donc, si vous ne buvez pas suffisamment d’eau, le passage aux toilettes ne se fera pas de façon naturelle et ne sera pas facile. En effet, les selles sont formées dans le gros intestin où l’eau est réabsorbée.

3. Le voyage

Une personne peut souffrir de constipation lorsque son programme au quotidien est bouleversé. Concrètement, l’intestin suit la routine basée sur votre alimentation et sur votre emploi du temps.

Cependant, quand vous êtes en voyage, ces éléments vont changer. Ce qui chamboule le fonctionnement de l’intestin. Mais dans ce cas, deux cas vont se distinguer, soit la personne se confronte à une constipation soit à une diarrhée.

En revanche, ces soucis vont disparaitre quand vous aurez repris votre routine.

4. Un manque d’activité physique

Pour régulariser les selles, il est nécessaire de pratiquer des exercices physiques quotidiennement et un bon tonus musculaire. Principalement au niveau du diaphragme et de la paroi abdominale.

Pour ce faire, il suffit de rester actif tout au long de la journée. De ce fait, une mode de vie sédentaire affaiblit la paroi abdominale et le diaphragme qui empêche le gros intestin de réguler les selles convenablement.

5. Le stress

Le stress contribue à la libération d’une hormone appelée épinéphrine qui peut causer la constipation. Cette hormone redirige le flux sanguin de l’intestin vers les organes vitaux tels que le cœur, le cerveau et les poumons. Par ailleurs, le manque de flux sanguin dans l’intestin entrave au processus digestif.

Le stress mental et émotionnel conduit également le corps à produire plus de corticotrophine. Cette autre hormone peut donc ralentir les mouvements intestinaux et favorise la constipation.

6. Les changements hormonaux

Les fonctions corporelles sont contrôlées par les hormones. De ce fait, les fluctuations hormonales peuvent engendrer des épisodes de constipation. La plus courante, le pic d’œstrogènes avant les menstruations. En effet, quand l’hormone reproductrice féminine est élevée, elle retarde la vidange gastrique d’où la constipation.

Par contre, le faible taux d’œstrogènes pendant la ménopause provoque le même effet. Dans ce cas, le taux de cortisol augmente, mais ralentit le processus digestif.

En outre, ce problème peut également survenir pendant la grossesse.

7. Des médicaments

La prise de certains médicaments cause des problèmes de constipation. Par exemple, des opioïdes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène et le naproxène. La motilité du système gastro-intestinal est perturbée en cas d’anémie compensée par des suppléments de fer.

8. Ignorer l’envie de partir

N’ignorez pas l’appel de la nature. Quand vous avez envie d’aller aux toilettes ne vous en privez pas. Cela peut provoquer la constipation et aggraver les symptômes existants. En effet, quand vous vous retenez, les selles restent dans le gros intestin et l’eau continue d’y être absorbée. Ce qui entraîne une évacuation difficile des selles.