Retour sur la vie de la célèbre star d’Alerte à Malibu. La série documentaire prévu pour fin janvier parlerait des abus sexuels sur Pamela Anderson.

Une carrière tumultueuse pour Pamela Anderson

Pamela Anderson n’était encore qu’une petite actrice jusqu’en 1989. Mais sa vie a basculé cette année-là car on lui avait attribué le rôle de C.J. Parker dans « Alerte à Malibu ». Un rôle qui lui a fait connaître les joies de la célébrité. D’ailleurs, elle a même eu sa propre série télévisée intitulée V.I.P. en 1998. Mais la gloire a toujours un prix, et Pamela Anderson l’a payé en 1995. À cette époque, elle était mariée avec le batteur du groupe Mötley Crüe, Tommy Lee.

Et en tant que personnalité publique, sa vie privée était souvent partagée au monde entier. Mais les limites ont été franchies lorsque leur sextape fut publié sur le net. Malgré tout, la mauvaise image qui a poursuivi l’actrice ne lui a pas empêché d’avoir une vie normale. Une série documentaire lui a même été dédiée. Celle-ci revient sur les abus sexuels sur Pamela Anderson quand elle était petite.

Révélations sur les abus sexuelles sur Pamela Anderson

L’icône du cinéma avait déjà publié un livre sur sa carrière. Elle l’a d’ailleurs intitulée « Love, Pamela ». Mais tout le monde attend avec impatience la sortie de la toute nouvelle série documentaire avec la star comme tête d’affiche. En effet, ce chef-d’œuvre raconte comment une petite fille effrayée a pu monter les échelons pour devenir une actrice mondialement connue. De plus, il fera découvrir aux lecteurs les tourments qui ont bercé l’enfance de future star.

Dans Madame Figaro, on découvre qu’à l’époque, on avait fait des abus sexuels sur Pamela Anderson. Et le responsable n’était autre que sa baby-sitter. Le pire c’est qu’elle n’était qu’une petite fille de 3 ou 4 ans au moment des faits. Une situation plutôt traumatisante pour une si petite enfant.

Comment les abus sexuels sur Pamela Anderson ont cessé ?

D’après la célèbre actrice, à chaque abus, elle quittait son corps et flottait dans son propre monde. Mais elle souhaitait par-dessus tout protéger son petit frère. En effet, sa baby-sitter voulait également s’en prendre à ce dernier. Pamela Anderson a alors confié qu’elle « a tenté de la tuer, de la poignarder en plein cœur avec un sucre d’orge ».

La rage l’avait emporté à tel point qu’elle avait souhaité la mort de sa baby-sitter. Puis celle-ci est décédée d’un accident de la route le lendemain. Ainsi les abus sexuels sur Pamela Anderson ont cessé depuis. Mais elle ne peut pas s’empêcher de culpabiliser et d’être traumatisée. Après toutes ces années, elle n’oublie pas.