Kate Middleton et le prince William vont s’installer cet été dans la maison Adelaide Cottage hantée par des amants maudis. Dans ce sens, le duc et la duchesse de Cambridge prennent cette décision pour se rapprocher de la souveraine. En même temps, du haut de ses 96 années d’existence la reine Elizabeth éprouve une certaine difficulté pour se déplacer.

La maison de Kate Middleton et William


En effet, le magazine France Dimanche rapporte le terrible drame dans la maison Adelaide Cottage hantée par des amants maudis.
Dans ce sens, Kate Middleton et le prince William vont s’installer dans cette propriété appartenant au palais depuis 1941.

En même temps, la publication affirme que les parents de Charlotte, George et Louis risquent de déchanter assez rapidement.

Par ailleurs, selon les propos du magazine France Dimanche un terrible drame hanterait encore les lieux en ce moment.
Autrement dit, cette maison de quatre chambres qui se situe à proximité de la résidence de la reine, serait hantée.

Ce drame qui hante les lieux


En effet, les murs d’Adelaide Cottage hantée renferme la triste histoire d’amour de la princesse Margaret, décédée en 2002.

Dans ce sens, elle tombe éperdument amoureuse du pilote de chasse Peter Townsend un écuyer de la reine.
Et pourtant, le père de famille divorcé et la princesse comptent une différence d’âge fortement considérable.

Par conséquent, la reine Elizabeth II les oblige à mettre un terme à cette relation passionnée qu’ils veulent partager.
Par la suite, ces amants maudis risquent de perturber la tranquillité de Kate Middleton, le prince William et de leurs enfants.

Adelaide Cottage hantée par des amants maudis


En effet, face à la pression de la souveraine la princesse Margaret renonce à son idylle avec Peter Townsend.

Par la suite, elle accepte même de se marier avec le photographe Antony Armstrong-Jones.
Notamment, cette union va donner naissance à deux enfants, David et Sarah, nés en 1961 et 1964.

Et pourtant, la princesse et le photographe vont se séparer après dix-huit longues années de vie commune.
Par ailleurs, France Dimanche affirme que l’esprit des amants maudits, Margaret et Peter errent encore dans la maison Adelaide Cottage.