Depuis la déclaration de l’affaire qui le concerne Christian Quesada s’est fait très discret. Que ce soit volontaire ou non, l’ancien maître du midi n’a pas pu donner sa version des faits. Il est alors attaqué de toutes parts que ce soit sur TF1 ou C8.

Une situation qui a changé récemment alors qu’il a décidé d’écrire une lettre à Guillaume, chroniqueur de « Touche pas à mon Poste ». Le récit est poignant surtout lorsqu’on apprend que sa peine pourrait rapidement se terminer. Découvrez les conditions du tribunal pour une remise en liberté de Christian Quesada !

Affaire scandaleuse ?


C’est la surprise lorsqu’on apprend il y a quelques mois que Chrisitian Quesada est inculpée pour des faits contre des mineurs. Un crime qu’il n’a pas du tout nié et qui a vite fait le tour de la toile. L’ancien maître de midi est alors arrêté et mis en détention à Bourg-en-Bresse depuis le début de l’année.

Depuis, l’affaire dont il fait l’objet a fait le tour du petit écran. Il est repris par l’un des chroniqueurs de « Touche pas à mon poste » pour en faire deux documentaires inédits. Mais cela ne plaît pas à l’ancien maître de midi qui se dit « dépouillé de son droit à la présomption d’innocence ».

Sortie de prison pour bientôt ?


Mais sa lettre ne parle pas uniquement de son désaccord avec le procès cathodique mené par l’équipe de Cyril Hanouna. Christian Quesada profite également de ce moment pour faire savoir qu’il pourrait ne plus être en prison pour longtemps.

Comme il l’indique dans sa lettre et confirmé par Gilles Verdez, le père de famille pourrait rapidement retrouver la liberté mais sous certaines conditions. Il devra notamment être sous surveillance. La loi exige également qu’il ne fasse de livre sur cette affaire que trois ans après sa sortie.