Sophie Davant a réussi à conquérir le cœur des téléspectateurs avec sa bonne humeur et son sourire contagieux. Depuis qu’elle a pris les rênes de l’émission « Affaire conclue », cette dernière fait d’ailleurs un carton auprès des français.

Cependant, il arrive aussi que ce programme rencontre des situations parfois très insolites. Et les téléspectateurs n’ont pas manqué cet épisode où une vendeuse n’a pas eu accès à la salle des ventes. Pourquoi ? On vous explique !

Pas de salle des ventes !


Avec l’aide du confinement, Sophie a vu le nombre de téléspectateurs qui aiment son émission doubler. Une hausse des chiffres d’audience qui font plaisir à la présentatrice de France 2. Mais il n’empêche qu’elle doit parfois faire face à certaines situations insolites.

La dernière en date remonte au 23 novembre dernier. En effet, une vendeuse avait été refusée d’accès à la salle des ventes. Les fans de l’émission télé avaient vu Josette apporter une lampe signée Emile Gallé qu’elle souhaitait vendre pour un très bon prix. Un projet qui va tomber à l’eau !

« C’est un faux ! »


Josette était donc venue dans l’émission « Affaire Conclue » pleine d’espoir. Elle voulait en effet s’offrir un petit voyage en amoureux avec son mari. Mais elle tombe de haut lorsque l’experte Elsa Joly-Malhomme déclare que c’est un faux.

Un véritable coup dur pour la vendeuse car c’est un petit détail qui l’empêchera d’atteindre la salle des ventes. En effet, il aurait fallu que la copie soit dotée de la mention « TIP » pour être acceptée. Malgré cet échec et la déception, Josette est contente d’être venue sur le plateau. Comme elle le déclare : « Je suis venue pour vous ! ».