Accueil / Actualités / Affaire Delphine Jubillar : cette nouvelle découverte dans l’enquête qui intrigue la police

Affaire Delphine Jubillar : cette nouvelle découverte dans l’enquête qui intrigue la police

Affaire Delphine Jubillar  cette nouvelle découverte dans l'enquête qui intrigue la police

Delphine Jubillar a disparu en décembre 2020 et il n’y a eu aucun dénouement à cette affaire. Ce 22 mai, une découverte a fait avancer cette enquête. On vous donne les détails.

Une mystérieuse disparition


Delphine Jubillar avait disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Ainsi, elle laisse derrière elle deux enfants, de six ans et de 19 mois, ainsi que son époux, Cédric. Apparemment, le couple était en pleine séparation. Cependant, elle n’a pas emporté son téléphone et sa doudoune blanche. Ainsi, tous les soupçons se tournent vers le mari de Delphine Jubillar comme dans ce genre d’affaires. Néanmoins, il signale lui-même sa disparition à la police. Avec le temps, la chance de retrouver Delphine Jubillar vivante s’affaiblit. D’après les enquêtes menées, sa dernière trace se trouve à un panneau-stop, à quelques mètres de sa maison.

Ainsi, bon nombre de questions se posent comme : avait-elle fait une mauvaise rencontre ou est-elle retenue en otage ? Les proches de la jeune femme ont même mis en place des battues pour la retrouver. Des groupes Facebook ont aussi essayé de résoudre l’affaire en étudiant tous les pistes possibles. Aujourd’hui, une internaute prénommée Stéphanie a fait une découverte qui a fait déplacer les gendarmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sept à Huit (@septahuit_off)

De nouvelles pistes dans l’affaire Delphine Jubillar


Lors des battues, les policiers et les proches de Delphine Jubillar ont exploré les égouts, les étendues d’eau avec des plongeurs. Sans oublier les hélicoptères et des drones qui recherchent via les voies aériennes des traces de la jeune femme. Très récemment, une internaute du nom de Stéphanie vient de faire une découverte concernant cette affaire.

Apparemment auprès de l’hebdomadaire Gala, elle relate avoir fait déplacer les enquêteurs à cause d’un « drap à moitié enterré ». Il était dans un « endroit dégoûtant, déchèterie sauvage avec des pneus, des ordures, préservatifs usagés. Deux cabanes et une voiture cassée abandonnée » selon elle. Hélas, les enquêteurs n’ont rien obtenu grâce à ce drap. Tout le monde espère toujours retrouver Delphine Jubillar, morte ou vivante pour mettre fin à cette affaire. La famille de la jeune femme et plusieurs apprentis détectives continuent d’être solidaires à cette cause.