Ce 15 février sur CNews, Sophie Obadia l’avocate de Richard Berry s’en est pris violemment à Pascal Praud. En effet, le journaliste avait parlé de l’affaire de son client. C’est ainsi qu’il s’est attiré la foudre de cette avocate.

Les origines de la mésentente


Ce lundi 15 février dernier, Sophia Obadia était la convive du programme « L’heure des pros ». En effet, c’est l’avocate de Richard Berry. Notant que sa fille vient tout juste d’accuser ce dernier d’inceste. Une affaire qui a fait la une des médias et des réseaux sociaux. Toutefois, son avocate a bien l’intention de le défendre bec et ongle partout, même à la télévision. Effectivement lors de son émission du jour, Pascal Praud a rappelé cette affaire. Le journaliste a aussi mis en avant d’autres cas d’incestes comme celui d’Olivier Duhamel. Ce dernier est accusé d’inceste envers son ex beau-fils par son ex belle-fille Camille Kouchner. Des accusations qu’elle avait révélées dans son ouvrage « La familia grande ». À l’époque des faits, le politologue était le compagnon de la mère de son accusatrice Evelyne Pisier. Toutefois, selon Sophia Obadia ces deux affaires ne sont pas comparables. C’est ainsi qu’elle a remis à sa place Pascal Praud.

L’avocate de Richard Berry clash violemment Pascal Praud


« Vous ne pouvez pas comparer, comme vous venez de le faire, Duhamel et Berry », a déclaré Sophia Obadia. « Ce ne sont pas du tout les mêmes affaires. Ce ne seront jamais la même chose (…) Après, dans les esprits des gens, ce sont des affaires similaires. Vous les évoquez en même temps », ajoute-t-elle.

Effectivement, Pascal Praud a essayé d’expliquer son acte. « Non, mais je n’ai pas emmêlé du tout, pardonnez-moi. J’ai dévoilé le sommaire de l’émission, en disant qu’on entendra trois témoignages aujourd’hui. Pardonnez-moi, ne dites pas que j’ai comparé, parce que ça je récuse ». Des explications qui n’ont pas convaincu l’avocate de Richard Berry. « Les affaires sont citées en même temps, elles n’ont rien de similaire. Vraiment, même si je n’étais pas l’avocate de Richard Berry, je vous dirais la même chose », dévoile-t-elle. « Chaque affaire est différente et on ne peut pas les mélanger », a terminé Sophie Obadia.