L’ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna, Agathe Auproux est très présente sur les réseaux sociaux pendant la période de confinement. Elle a partagé sur son compte Instagram l’intégralité de ses journées.

Les journées de confinement paraissaient moins longue grâce aux réseaux sociaux. Les programmes télévisés ont connu pendant cette période quelques changements dûs aux arrets des différents tournages. Du coup les réseaux sociaux ont permis d’y faire face au mieux.

La brassière en coton


Mis aux oubliettes depuis quelques temps, la brassière en coton revient en force depuis quelques temps. La jeune chroniqueuse l’a portée sur ses photos d’ailleurs. Jugée peu sexy, la brassière en coton est très confortable que ce soit en raison de la matière dans laquelle elle est fabriquée ou l’aisance qu’elle offre.

Toutefois, une dessous pareille n’est pas confortable pour faire du sport. Elle ne maintient pas tellement les seins ce qui risque d’apporter des gênes pendant les séances de sport. Les brassières se tendent facilement aussi et malheureusement une fois tendue elle ne reprend pas sa forme initiale. Du coup, il est préférable de choisir celle qui convient à la morphologie.

Les bonnes soupes se font dans les vieilles marmites


L’ancienne chroniqueuse de “Touche pas à mon poste” est une fashionista jusqu’au bout de ses ongles. Elle partage sur son compte Instagram des clichés d’elle quotidiennement. La jeune femme a porté une brassière en coton sur l’une de ses photos. L’objet classé depuis longtemps comme vieillot est tellement adorable sur Agathe Auproux.

La brassière d’Agathe Auproux est très échancrée. Ainsi, on peut la porter avec un pull ou un chemisier à col V ou un top avec décolleté. De ce fait, elle peut apporter une touche de glamour à n’importe quelle tenue. Grâce à cette approche, Agathe Auproux montre que même les accessoires jugés vieillot peuvent donner prestance et élégance à une tenue.