Alain Delon aurait été choqué par le comportement de Nathalie Baye lors de leurs tournages. Peu de temps avant la naissance de Laura Smet, la fille de l’actrice, les deux monstres du cinéma s’étaient donnés la réplique en 1983.

Collaboration d’Alain Delon et de Nathalie dans une réalisation de Bertrand Blier

Au début des années 80, dans le film Notre histoire réalisé par Bertrand Blier, deux grands noms du cinéma se sont donnés la réplique. Il s’agit du grand Alain Delon et de la célèbre actrice Nathalie Baye, la mère de Laura Smet. En effet, le géant du cinéma a demandé au réalisateur de faire appel à elle selon le JDD pour ses talents. Ce dernier lui consacre d’ailleurs un dossier entier.

D’après les descriptions de Nathalie Baye, Alain Delon serait un homme attachant. Cependant, il serait également sombre, méfiant et donne l’impression d’avoir été écorché vif. Ils ont eu beaucoup de souvenirs ensemble et ont chacun pu établir un avis sur l’autre. Alain Delon a même été très choqué une fois quand il a découvert une habitude peu commune de sa coéquipière.

Alain Delon choqué par Nathalie Baye

Nathalie Baye a raconté une anecdote assez drôle entre elle et l’acteur émérite. En fait, Alain Delon a été très choqué de découvrir qu’elle profitait du peu de temps disponible entre deux prises pour partir au supermarché faire quelques courses. Cette fois, elle était partie acheter des poêles pour faire des crêpes. En effet, l’acteur qui semble évoluer dans un monde parallèle n’en revenait pas qu’elle puisse vivre de cette façon.

D’après les confidences de la maman de Laura Smet, aux yeux d’Alain Delon, une star de cinéma ne peut avoir une vie aussi normale. Il est donc inconcevable pour lui que Nathalie Baye aille au supermarché pour faire ses emplettes.

Toutefois, cela n’a pas empêché l’actrice de garder un bon souvenir de sa collaboration avec le grand Alain Delon. Elle le défend même et affirme que les gens ne le connaissent pas et le jugent de l’extérieur. Selon elle, c’est un homme formidable qui cache une douleur immense au fond de lui.