La mort vient encore de frapper Alain Delon. En effet, l’acteur émérite vient d’apprendre la mort de son ex-femme, Nathalie Delon. Cette dernière qui est la mère de son fils, Antony Delon. Détails.

Une année difficile


L’année 2020 a été mouvementée pour le célèbre acteur, Alain Delon. En effet, en 2019, il a été victime d’un terrible AVC qui a failli lui être fatal. Fort heureusement, il s’en est sortie avec des séquelles.

Pour Alain Delon, cette épreuve a été difficile et il en a souffert. Actuellement, il a encore du mal à communiquer et à se déplacer. Pour cela, il est encore en convalescence dans sa maison de Douchy dans le Loiret avec une équipe médicale pour l’aide à être sur pieds. Une situation que l’acteur émérite a du mal à accepter.

Heureusement pour lui, ses trois enfants sont là pour traverser cette dure épreuve avec lui. En effet, avec sa grande fierté, Alain Delon refuse de recevoir des visites. En réalité, il refuse que quelqu’un le voie dans un état pareil.

Nathalie Delon n’est plus !


Visiblement, les mauvaises nouvelles n’ont pas fini de frapper Alain Delon. En effet, il vient d’apprendre la mort de son ex-femme Nathalie Delon à l’âge de 79 ans des suites d’un long combat contre le cancer. Cette dernière est la mère de son fils Antony Delon. « Ma mère est décédée ce matin à 11 h, à Paris entourée de ses proches » a annoncé le fils de l’acteur.

D’après le rapport de Voici, Nathalie Delon est née le 1er août à Oujda, au Maroc. Elle a fait ses débuts dans le monde du cinéma en 1967, dans le film Le Samouraï de Jean-Pierre Melville. Par la suite, sa carrière était un vrai succès avec La Leçon particulière (1968) de Michel Boisrond, Une femme fidèle (1976) de Roger Vadim ou encore Le temps des vacances (1969) de Claude Vital.

L’ex-femme d’Alain Delon est également une réalisatrice. D’ailleurs, elle a tourné plusieurs longs-métrages. À l’exemple de Ils appellent ça un accident en 1982 ou encore Sweet Lies en 1988.