Le prince souverain, Albert de Monaco est réellement agacé par sa femme, Charlène de Monaco. Un surprenant regard confirme les soupçons de tout le monde. Un magazine relate exactement ce qui se passe réellement entre le couple.

Le Prince Albert de Monaco agacé par sa femme la princesse monégasque


Le comportement et l’attitude de la princesse Charlène de Monaco à l’air d’énerver son mari. Le Prince Albert de Monaco est en réalité vraiment agacé par cette dernière selon une image prise sur eux. Effectivement, son regard envers sa femme dans la photo en dit réellement beaucoup sur ce qu’il ressent. Un conflit conjugal semble se peser lourdement entre les deux.

Le magazine Voici dévoile à la Une l’immortalisation de ce moment qui montre le regard du Prince Albert. En contrepartie, il n’y a pas de précision sur les causes et les circonstances concernant le regard étrange de l’époux de Charlène de Monaco. L’hebdomadaire révèle que le couple approche à grand pas d’une décision de divorce.

Un conflit conjugal entre Albert de Monaco et Charlène de Monaco qui risque de se terminer par un divorce


Effectivement, le magazine people dévoile qu’un divorce plane entre le couple pour la première fois avec l’image d’Albert de Monaco. Néanmoins, le prince souverain du Rocher nie totalement l’éventualité d’une séparation et dément tout cela. Il dévoile par conséquent que la princesse reste isolée à Roc Agel. Justement, c’est une immense propriété des Grimaldi.

Précisément, c’est une propriété de 55 hectares appartenant à la princesse Grace. Son mari le prince Rainer lui a offert ce domaine il y a longtemps de cela. Charlène de Monaco suite à son retour reste encore éloignée de tout le monde. Elle reprend le cours de sa vie lentement et normalement à Roc Angel, loin des pressions avant de reprendre sa vie au Rocher.

Le Prince souverain insiste pour dire que son couple va bien et sa femme également


Charlène de Monaco reste en ce moment à Roc Agel pour s’habituer lentement à la routine de vie au Rocher. En effet, il y a des chevaux, chèvres, moutons, chiens et 200 poules rousses qui procurent les œufs au Palais. A titre informatif, les deux éléphants et le tigre de la princesse Stéphanie trouvent refuge dans ce domaine.

D’autre part, le Prince Albert de Monaco s’entretient avec le magazine Paris Match pour confirmer la solidité de son couple. Il révèle qu’avec joie, il insiste sur le cas, car il connait les ragots concernant leur liaison. Le souverain monégasque dévoile que sa femme n’a pas de grave maladie ni incurable. D’un autre côté, il rajoute que ça ne concerne pas un souci de couple et que leur relation n’a pas à craindre. L’époux de Charlène de Monaco insiste pour que ça soit vraiment clair.