Albert de Monaco impose des conditions drastiques pour le retour de Charlène de Monaco au Rocher. La première dame arrive enfin chez elle après trois mois de traitement à l’étranger. Par ailleurs, une entente est conclue entre elle et son époux.

Albert de Monaco et Charlène de Monaco enfin réuni, le grand retour

Après plusieurs mois d’attente, la famille royale est enfin réunie. C’est confirmé, Charlène de Monaco arrive enfin à Monaco après plusieurs mois de convalescence dans une clinique privée en Suisse. La mère de Jacques et de Gabrielle revient au Rocher le 12 mars dernier. D’ailleurs, la réjouissante nouvelle s’officialise par un communiqué du Palais princier.

Son grand retour ravit sans doute ses deux jumeaux qui s’impatiente de se blottir dans les bras de leur mère.
Cependant, à son retour, Albert de Monaco impose des conditions drastiques. Le prince souverain cède à quelques-unes de ses demandes.

Albert de Monaco « conditions drastiques », en convalescence auprès de son époux et de ses jumeaux

Le palais annonce que son rétablissement est en bonne voie. En revanche, Charlène de Monaco rentre à Monaco sous conditions. Alors qu’elle se rétablit petit à petit, les médecins de la clinique où elle séjourne lui demandent de se ménager. En effet, l’accord stipule que la princesse monégasque va continuer sa convalescence en principauté.

Pour guérir complètement, l’ancienne nageuse professionnelle a encore besoin de calme et de sérénité. Selon le communiqué, elle doit se reposer encore quelques semaines avant de retrouver la forme. De ce fait, reprendre ses activités officielles ne se trouve pas dans l’ordre du jour pour l’instant.

L’entente entre les époux

Par ailleurs, à Zurich en Suisse, Charlène de Monaco hésite à rentrer au palais. Elle craint pour l’avenir de ses enfants à cause de la pression du protocole. En revanche, il semble qu’une attente est trouvée entre elle et son époux Albert de Monaco.

En effet, la mère de Jacques et de Gabriella va assurer moins de sorties protocolaires. Cette condition s’adresse à elle et à ses deux jumeaux. Elle n’assurera pas également, pour le moment, les sorties officielles. Dans ce cas, l’anniversaire du prince souverain Albert II se déroule dans l’intimité seulement avec la famille proche.

De plus, Albert de Monaco, « conditions drastiques », montre son mécontentement. Il entreprend tout pour garder son épouse loin des pressions médiatiques lors de son traitement dans ce centre. Par contre, plusieurs secrets de son séjour se retrouvent dans les mains de la presse.