Albert de Monaco tente d’apaiser Caroline de Monaco. Celle-ci est victime d’un deal. Ce chantage a un lien avec Charlène.

Les conditions imposées à Albert de Monaco

Entre Albert de Monaco et Charlène de Monaco, il est question d’un contrat confidentiel. Ce pacte aurait pour objectif de faire revenir l’épouse du souverain monégasque. En effet, la princesse de Monaco refusait de revenir sans quelques conditions.

De ce fait, Charlène a fait établir ses demandes noires sur blanc. Elle n’a rien laissé au hasard. Cependant, le prince Albert avait besoin d’elle pour l’aider à régner sur le royaume. De ce fait, il a accepté toutes les demandes de Charlène y compris d’écarter sa sœur du Palais.

Un mal pour un bien

Pour Albert de Monaco le retour de  Charlène de Monaco est primordiale. Si bien qu’il ait accepté d’éloigner Caroline de Monaco. En effet, la première dame du Rocher exige de ne plus croiser sa belle-sœur. Celle-ci n’est pas très appréciée de la mère des jumeaux.

De ce fait, en mari exemplaire, le prince de Monaco a accédé à sa requête. Il comprit que c’est le seul moyen de retrouver sa femme. Cependant, c’était un choix cornélien qui n’a pas fait l’unanimité au Palais.

Vers une paix incertaine

Les termes du contrat étant respectés, la femme d’Albert de Monaco s’affiche à ses côtés à l’occasion d’une compétition sportive. D’un autre côté, il prend la pose avec Caroline de Monaco et Mélanie Antoinette de Massy.

Cela s’est produit lors de la journée de clôture Internationale du Chien à Monaco. De ce fait, la paix semble revenue au Palais. Étant donné que la princesse Charlène est en convalescence, elle n’a pas assisté à l’événement.