Albert de Monaco, ravi de l’évolution de l’état de sa femme, Charlène avec sa dépendance devenue une drogue. Le Prince Albert pourrait enfin mieux se détendre. L’état de sa femme Charlène de Monaco s’améliore. Elle pourrait se défaire de la dépendance qu’elle a eue.

L’état de Charlène de Monaco évolue en bien, le Prince Albert reprend son souffle


Charlène de Monaco en ce moment est toujours en convalescence loin de sa famille. Elle est en phase de guérison et son traitement semble positif. À la suite de cette bonne nouvelle, son époux le Prince Albert de Monaco est bien heureux. En effet, sa conjointe a fini par guérir de sa dépendance. Elle aurait en même temps retrouvé son sommeil. Tout semble se dérouler à la positive maintenant.

À partir de la publication du magazine, Voici, ils ont annoncé une mauvaise nouvelle concernant la femme du Prince Albert. Une histoire qui s’était passée en novembre dernier. Ils ont au même moment évoqué les explications du départ de Charlène de Monaco. Puis, elle s’était isolée pendant à peu près huit mois en Afrique du Sud.

Ce qui était arrivé à Charlène de Monaco pour la conduire en isolement


En effet, l’épouse du prince Albert de Monaco serait accro à plusieurs genres de somnifères qui seraient vraiment redoutables. Ces somnifères varieraient de Stilnox, Imovane et dérivés de Carfentanil, jusqu’à un opioïde dangereusement fort. Une dépendance qui a duré dans les neuf ans pour Charlène de Monaco. Une source proche aux entourages du Palais a fait une révélation concernant le sujet.

Selon la source, cela avait commencé juste avec des antidouleurs pour guérir une blessure qui était vieille. Après ce commencement, cela a donné suite à prendre des somnifères. En effet, la princesse Charlène de Monaco n’arrivait pas à trouver le sommeil. De ce fait, elle s’était fait piéger dans un cercle vicieux.

Charlène de Monaco est tirée d’affaire, elle va beaucoup mieux


Une histoire qui est derrière elle maintenant. Le magazine Voici nous apprend dans sa colonne éditée le 25 février que Charlène de Monaco ne risque plus rien. En effet, elle n’est plus dépendante d’aucun médicament.

Selon la source, son état s’améliore en mieux. Elle n’est plus insomniaque et elle s’est détachée de ses médicaments. Cette amélioration est survenue depuis trois mois déjà. Pendant ce délai, elle a eu quelques réflexions de son avenir. Justement, elle a eu une révélation que retourner vivre à Monaco ne lui semblerait pas être une bonne idée.