Le comportement de son épouse Charlène de Monaco provoque pour le prince souverain Albert de Monaco un malaise en public. Dans ce sens, lors de sa dernière apparition pour l’occasion d’une cérémonie de remise de prix, la princesse blesse Gabriella. Apparemment, certains observateurs affirment que la première dame de Monaco se comporte mal avec la petite fille de 7 ans.

Albert de Monaco malaise en public


En effet, dans sa parution du 6 mai dernier, France Dimanche évoque pour Albert de Monaco un malaise en public.

Dans ce sens, lors du Grand Prix de Monaco la première dame monégasque affiche une attitude étrange qui attire l’attention.
En même temps, certains observateurs justifient son état un peu hors-sol par les puissants médicaments qu’elle prend pour se stabiliser.

Par ailleurs, ce comportement distant de sa maman affecte profondément la petite Gabriella en manque d’affection durant sa longue absence.
En d’autres termes, l’héritière du trône monégasque se sent abandonnée malgré le retour sur le Rocher de sa maman adorée.

Gabriella déroutée par l’attitude de Charlène


En effet, le princesse Charlène de Monaco n’arrive absolument pas à se comporter normalement en public pour tenter d’éviter l’embarras.
Par conséquent, en plus de blesser sa fille son comportement inflige au prince Albert de Monaco un malaise en public.

Dans ce sens, la petite Gabriella du haut de ses sept années d’existence ne comprend pas la raison de cette attitude.
Apparemment, elle continue de s’accrocher à la main de sa maman pour essayer de la ramener à la raison.

Et pourtant, la première dame ne montre aucune réaction comme une personne « sous l’emprise d’une drogue ou de tranquillisants très puissants ».

La version du magazine Voici


En même temps, la publication nous rappelle que sa dernière apparition publique date d’il y a plus de seize mois.
Notamment, pour la cérémonie religieuse dans le cadre de la célébration de la Sainte-Dévote en janvier 2021 sur le Rocher.

Par conséquent, les fans s’attendent à retrouver une princesse en bonne santé et avec une apparence radieuse avec cette absence.

Par ailleurs, le magazine Voici rétorque aux propos troublants de France Dimanche et affirme l’épouse du prince Albert au top.
De plus, Charlène de Monaco fixe un accord avec son époux, une entente s’élevant à la somme de 12 millions d’euros.