Malgré tous les efforts qu’il fournit pour afficher une bonne image, les internautes traitent Albert de Monaco monstre cruel. Dans ce sens, après le retour de la princesse suite à son isolement en Suisse, le public s’intéresse au couple. En même temps, les reproches sur les réseaux concernant le comportement du prince souverain de Monaco ne cessent d’augmenter.

Le retour de la princesse Charlène de Monaco


En effet, le retour de son épouse pour la célébration de son 64ème anniversaire rend le prince souverain de Monaco heureux.

Dans ce sens, la famille princière et le peuple monégasque commencent à perdre espoir concernant ce retour de la princesse.
Et pourtant, pendant que tout le monde songe à la date exacte de ce retour, la première dame débarque discrètement.

En même temps, elle ne réussit pas encore à terrasser totalement sa maladie et doit encore rester en convalescence.
Par conséquent, l’épouse du prince Albert de Monaco va séjourner à Roc Agel, le domaine agricole de la famille princière monégasque.

Albert de Monaco monstre cruel


Par la suite, la première dame de Monaco ne vient pas assister aux les festivités de la Saint-Patrick avec sa famille.

En même temps, le média britannique The Express nous rapporte d’autres détails à propos du grand retour de la princesse.
Dans ce sens, cette affirmation va entraîner une discussion polémique sur les réseaux sociaux se basant sur des commentaires insultants.

Notamment, les internautes en rage considèrent le prince Albert de Monaco en monstre cruel et cette situation ternit sa réputation.
Apparemment, si les français semblent l’apprécier, les utilisateurs des réseaux en Grande-Bretagne ne veulent pas le ménager sur la toile.

Des commentaires insultants


En effet, face au prince Albert de Monaco monstre cruel, ils ne mâchent pas leur mot pour le fusiller de critiques.

Dans ce sens, certaines personnes affirment que le palais tente de dissimuler la vérité pour garder le public dans l’ignorance.
En même temps, d’autres estiment que comme la princesse veut divorcer, son époux trouve une excuse pour l’emprisonner.

Notamment, en prétextant un trouble mental qui lui vaut un long moment d’isolement à l’étranger loin de ses jumeaux.
Par ailleurs, il y en a même qui vont jusqu’à déclarer que le prince souverain veut la mort de son épouse.