En effet, la confidentialité sur l’endroit qui prend en charge l’épouse du prince Albert de Monaco touche à sa fin. Apparemment, suite à la visite qu’il avait effectué en compagnie des enfants, des détails sur l’état de la princesse apparaissent. Notamment, Charlène de Monaco suit un traitement dans cet établissement pour ultrariches à Zurich en Suisse depuis tout ce temps.

Le prince Albert de Monaco dépense sans compter pour son épouse


En effet, après qu’elle devait passer Noël seule, la princesse Charlène de Monaco avait reçu une visite de sa famille.
Dans ce sens, le prince Albert de Monaco et les jumeaux Jacques et Gabriella la retrouvait en Suisse fin décembre.
Par la suite, Ici Paris nous rapporte cette visite et évoque le sujet du prix à payer pour ce traitement.
Apparemment, dans ce centre spécialisé qui prends en charge le traitement des plus grosses fortunes du monde l’argent avant tout.

Notamment, il faudrait verser l’incroyable somme s’élevant à 130 000 euros pour chaque semaine par patient, un luxe pour récupérer.

Les détails sur l’évolution de Charlène de Monaco internée


Apparemment, le prince Albert de Monaco et les enfants séjournent dans une magnifique villa aux alentours de cette clinique. Par conséquent, le prince pouvait se permettre de venir chaque jour auprès de son épouse pour lui témoigner son soutien.

Par ailleurs, il semblerait que les médias ont finalement réussi à voir comment se portait la princesse et dévoilent tout. Notamment, l’état de santé de Charlène de Monaco supposée souffrante de fatigue a l’air d’empirer selon les déclarations du magazine.
Apparemment, la princesse parait « rongée par un mal étrange dont on ignore la cause » selon toujours Ici Paris.

La décision du prince Albert de Monaco pour la suite


Par ailleurs, cette nouvelle information qui circule à propos de son épouse exaspère terriblement le prince Albert de Monaco. Dans ce sens, le média espagnol Vanitatis prévisualise que l’époux de Charlène de Monaco souciant de son intimité prendrait une décision. Notamment, et très probablement le fait d’envoyer la maman de Jacques et Gabriella dans un autre établissement très prochainement.

En effet, le prince avait toujours soutenu que cette extrême confidentialité avait pour objectif d’assurer la sérénité de la princesse.
Pour terminer, il avait imploré aux médias de bien vouloir leur accorder la paix dont ils ont besoin pour l’instant.