Ce baiser authentique qui fait plaisir à voir représente pour Albert et Charlène de Monaco une claque aux ragots. Dans ce sens, le couple princier monégasque se retrouve face à des rumeurs affirmant une crise conjugale ces derniers mois. Par conséquent, ils ne manquent aucune occasion pour rétorquer à ces bruits de couloir lors des apparitions en public.

Un baiser authentique


En effet, le magazine Ici Paris rapporte pour le prince souverain Albert et Charlène de Monaco une claque aux ragots.

Notamment, par le biais de ce baiser qui a du chien que la publication évoque dans sa parution du 22 septembre.
Dans ce sens, le magazine people souligne que ces moments spontanés et authentiques sont tellement rares et précieux.

En même temps, Ici Paris ne manque pas de partager quelques photos affichant la complicité de ce couple malgré tout.
Par ailleurs, la publication rapporte une certaine tendresse dans ce geste échangé par les parents de Jacques et Gabriella.

Un moment riche en émotion


En effet, ce baiser authentique se produit lors du lancement de la construction du refuge de la SPA à Monaco.

Dans ce sens, les gestes des parents de Jacques et Gabriella qui n’ont pas passé l’été ensemble font chaud au cœur.
Apparemment, le prince souverain Albert de Monaco et son épouse Charlène arrivent main dans la main pour cet événement important.

Par la suite, le couple princier monégasque s’échange un regard amoureux et bienveillant durant ce lancement des travaux de construction.
En même temps, ils profitent même d’une petite pause lors de l’inauguration pour s’offrir ce doux baiser discret sur la joue.

Albert et Charlène de Monaco claque aux ragots


En effet, ce doux baiser représente certainement pour le prince souverain Albert et Charlène de Monaco une claque aux ragots.

Dans ce sens, les parents de Jacques et Gabriella veulent balayer d’un revers de main les bruits désagréables sur leur couple.
Apparemment, la longue absence de la princesse en raison de sa maladie alimente davantage les rumeurs sur des dissensions conjugales.

Et pourtant, le couple princier monégasque ne cesse de prouver à chaque apparition publique sa solidité pour arrêter les ragots.
Notamment, quand ils s’affichent unis et très complices dans le cadre des funérailles de la reine Elizabeth II.