Albert et Charlène de Monaco menacés réagissent contre la mafia russe. Le palais de Monaco évoque sa décision de la situation actuelle lors d’une conférence de presse,. En effet, l’invasion russe à l’Ukraine monopolise l’intention du monde entier.

Albert et Charlène de Monaco menacés comme un de ses proches

Albert et Charlène de Monaco se sentent menacés après l’annonce de leur décision sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine. En effet, un vent de menace sévit le palais de Monaco actuellement. Le magazine Ici Paris évoque les risques encourus par le souverain monégasque et son épouse dans son article.

Cette situation suit les menaces contre André Muhlerger. Ce proche du Prince Albert de Monaco occupe le poste de directeur de la sécurité publique de Monaco en 2009. Apparemment, les trois personnages sont menacés par la mafia russe.

Le positionnement d’Albert de Monaco sur la guerre en Ukraine

De ce fait, la presse et les magazines s’interrogent sur la sécurité des membres de la famille royale. La question se pose sur la fiabilité de la sécurité du palais de Monaco. Le Prince Albert II prend part aux sanctions économiques contre la Russie. En effet, il condamne l’acte de Vladimir Poutine en envahissant la frontière de l’Ukraine.

Un communiqué de presse est établi pour confirmer ces affirmations le 28 février dernier. D’ailleurs, le Prince Albert de Monaco décide de geler les avoirs de certains ressortissants Russes. Cette décision prend part sans doute à la réplique de la Russie.

Ce qui entraine qu’Albert et Charlène de Monaco risquent d’être menacés. De ce fait, prendront-ils la meilleure décision afin de garantir leur sécurité ?

Le communiqué de presse

Compte tenu des multiples bombardements en Ukraine, le souverain monégasque appelle au respect du droit de l’homme et au cessez le feu. Le communiqué stipule également que la Principauté de Monaco soutient les peuples ukrainiens. Ainsi, les Monégasques apportent leur appui pour les organisations humanitaires, plus concrètement les personnes engagées sur le terrain.

La situation actuelle interpelle les dirigeants du monde entier à se regrouper pour trouver une solution. Cette lettre confie que Monaco soutient toute initiative menant à la cessation des combats.

Pour le moment, le souverain de Monaco se joint à ses voisins occidentaux sur les mesures économiques. En effet, des sanctions économiques comme le gel des fonds sont entrepris contre la Russie.