C’est incontestablement le contrat le plus important de France Télévisions conclu avec un unique présentateur. Médiapart divulgue la valeur de l’accord qui a été convenu, mais aussi quelques précisions à couper le souffle !

Eh oui, l’information risque de faire grand bruit. Des déclarations qui surgissent tandis que l’Etat a exigé à France Télé d’entreprendre un plan d’économies drastiques de 400 millions d’euros en l’espace de 3 années.

Une véritable union pérenne…

D’après Médiapart : « Un ‘changement de format’ de N’oubliez pas les paroles, tous les soirs sur France 2, n’est envisagé que si l’audience de l’émission est inférieure à 12 % sur un public de ‘4 ans et +’, soit une barre en-dessous de l’audience moyenne de la chaîne […] »
Mais pas que ! Il paraît également que : « En cas d’échec de l’émission Tout le monde veut prendre sa place : la patronne de France TV garantit à Nagui qu’il pourra aussi animer l’éventuel programme de remplacement ». On peut dire que tout le monde trouve son compte dans cette incontournable union.

L’incroyable valeur du fameux contrat chez France 2

Mediapart a divulgué la somme du contrat qui a été conclu entre Nagui et France Télévisions. « Pour la période de 2017 à 2020, une rémunération de… 100 millions d’euros ». Mais il s’avère qu’il n’a pas été confirmé par le Comité d’Investissement de la chaîne.
« Ce montant comprend le salaire de Nagui en tant qu’animateur, mais aussi toutes les prestations vendues par sa société de production (les concepts, les équipes de tournage, etc.) », avec « des clauses avantageuses ». En un mot, Nagui est certain de garder « N’oubliez pas les paroles » et « Tout le monde veut prendre sa place » peu importe le public.