Cette alerte disparition lancée depuis le vendredi 13 janvier 2023 concerne un adolescent de 17 ans qui vient d’être retrouvé. Dans ce sens, cette affaire se termine sur une note horrifique comme l’adolescent en question a été retrouvé mort démembré. Apparemment, une entreprise qui intervenait à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise, a retrouvé le corps, découpé en morceaux dans des canalisations.

Alerte disparition : une fin horrifique


En effet, cet adolescent de 17 ans fait l’objet d’une alerte disparition le vendredi 13 janvier 2023.

Dans ce sens, il se volatilise littéralement en se rendant à son travail et depuis plus aucune trace du jeune homme.
En même temps, le téléphone de la victime reste éteint, ce qui complique les recherches des policiers pour tenter de le retrouver.

Notamment, la famille de Mohamed continuait d’espérer qu’il revienne malgré les complications dans la recherche mais apprend une sombre révélation.
Apparemment, le corps de l’adolescent a été retrouvé démembré, découpé en morceaux dans des canalisations à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise.

Un adolescent de 17 ans retrouvé mort démembré


En effet, la fin de cette alerte disparition va certainement nous glacer le sang, le corps de l’adolescent retrouvé découpe en morceaux.
Dans ce sens, par une entreprise intervenue à Saint-Priest dans un immeuble pour régler un problème de canalisations bouchées.

Apparemment, les employés de l’entreprise tombent nez à nez avec deux mains, deux orteils, et une cheville durant leur intervention.
Par conséquent, ils décident de contacter immédiatement les policiers qui se rendent sur les lieux pour identifier le corps.

Apparemment, suite à leur enquête, ils retrouvent rapidement une scie électrique dans une poubelle située devant l’entrée de l’immeuble.

Les résultats des enquêtes


En effet, cette affaire de disparition devient une affaire de meurtre suite à le découverte du corps et de l’arme.

Dans ce sens, les enquêteurs dévoilent que les faits se sont déroulés dans l’appartement de ses parents et mettent en perquisition.
En même temps, ils arrêtent également un suspect âgé de 28 ans inconnu de la police souffrant de troubles psychiatriques.

Apparemment, les enquêteurs veulent tenter de découvrir les raisons qui expliquent ce crime odieux ôtant la vie à cet adolescent.
Notamment, les policiers poursuivent leurs investigations pour savoir pourquoi Mohamed a connu une fin si tragique.