Actuellement, une nouvelle arnaque aux impôts sévirait à Luxembourg. D’ailleurs, plusieurs victimes auraient déjà été recensées par les Autorités qui tiennent à alerter la population.

Nouvelle arnaque aux impôts à Luxembourg

En ce moment, la police de Luxembourg a lancé une alerte concernant une nouvelle arnaque liée aux impôts. Celle-ci consisterait à faire croire aux victimes qu’ils ont droit à un remboursement d’impôt. D’ailleurs, depuis le 09 janvier 2023, plusieurs personnes sont déjà tombées dans le piège.

Apparemment, les victimes reçoivent un SMS frauduleux de la part des autorités ou des banques présumées. Ce dernier laisse alors croire aux destinataires qu’ils peuvent se faire rembourser juste en suivant un lien contenu dans le message. Puis, en cliquant sur celui-ci, la personne concernée est invitée à saisir ses informations personnelles. En outre, elle doit également remplir ses coordonnées bancaires. Or, c’est grâce à cela que les malfaiteurs pourront débiter de l’argent. D’ailleurs, d’importances sommes d’argent ont été retirées chez certains.

Mise en garde des Autorités compétentes

Les malfaiteurs profitent de ce début d’année pour mettre en place leurs pièges. D’ailleurs, avec le temps, ces derniers deviennent de plus en plus élaborés malgré l’intervention de la police. En effet, les arnaqueurs ne cessent de redoubler d’imagination pour attraper leurs victimes. C’est pourquoi, les Autorités compétentes tiennent à informer le plus possible de personnes sur la situation et à mettre tout le monde en garde.

En outre, il faut savoir que Guichet ne communique généralement pas ce genre d’information par SMS. Il le fait seulement pour les utilisateurs qui ont opté pour la fonctionnalité eTracking. Ainsi, dans le cas où vous recevez un tel message, il ne faut surtout pas cliquer sur le lien envoyé. En revanche, en cas de doute, vous devrez rapidement contacter le Helpdesk de guichet accessible au (+352) 247 82000.

Ce cas ne concerne pas seulement Guichet mais également toutes les Autorités compétentes allant de la banque aux assurances. Toutes les branches sont concernées et personne n’est vraiment à l’abri. L’important est de toujours s’informer sur leur page officielle avant de cliquer n’importe où. Cependant, dans tous les cas, personne ne devrait vous demander vos données personnelles et encore moins vos coordonnées bancaires.