Alerte urgente, ces biscottes viennent de subir un rappel à cause d’un défaut d’étiquetage empêchant d’identifier tous les ingrédients. Dans ce sens, éviter de les consommer dans le cas d’une éventuelle allergie à un produit comme le sésame. En même temps, l’usine LU de Granville qui produit ces biscottes rappelées en urgence célèbre ses 50 années d’existence.

Alerte Urgente : ne consommez pas ces biscottes


En effet, cette alerte urgente concerne les biscottes de la marque Lu-Heudebert qui font actuellement l’objet d’un rappel.

Dans ce sens, un défaut d’étiquetage ne nous permet pas d’identifier les ingrédients dans sa composition, notamment la présence de sésame.
Apparemment, le site du gouvernement RappelConso.gouv.fr rapporte vendredi dernier que ce rappel de produits touche toute la France.

Notamment, il s’agit d’un paquet de biscottes de 300 g (96 % de céréales) à partir du 30 juin 2022.
En même temps, on peut les retrouver chez Carrefour, Monoprix, Leclerc, Auchan, Franprix, Système U et Intermarché.

Un risque allergique important


En effet, les biscottes touchées par cette alerte urgente ont une durabilité minimale au 31 décembre 2022, code-barres 7622210416629.
Dans ce sens, le site du gouvernement RappelConso.gouv.fr rapporte que ce rappel concerne le lot OGV0522453 faute de défaut d’étiquetage.

Apparemment, la présence de sésame n’est pas indiquée dans la liste des ingrédients sur l’emballage provoquant un risque d’allergie.

Par conséquent, si vous êtes allergique au sésame, il serait plus prudent de votre part de ne pas consommer ces biscottes.
D’un autre côté, pour plus d’informations vous pouvez toujours passer un coup de fil au numéro 09 69 39 79 79.

Les 50 ans de l’usine LU de Granville


En effet, l’usine LU qui fabrique ces biscottes Heudebert et Pelletier célèbre ses 50 années d’existence avec ses 120 salariés.

Dans ce sens, le directeur de l’usine Mondelez Lionel Le Roux sourit en évoquant que certains appellent l’usine Magdeleine.
Apparemment, cette usine inaugurée en 1972 porte ce nom et fabrique des tartines et du pain avec 300 salariés.

En même temps, Bertrand Gohard, responsable technique de l’usine Mondelez depuis dix ans évoque son évolution dans le temps.
Notamment, pour la production des Biscottes de France, puis Céréaliment, Général Biscuits France, BSN, Danone, Craftfood et maintenant l’américain Mondelez International.