Le procès est vraiment mal parti pour Johnny Depp. Après avoir initié une poursuite en justice contre un groupe de tabloïds anglais, le cours des événements n’est pas en faveur de l’acteur.

Accusé de violence contre son ex-femme, le cauchemar ne semble pas vouloir prendre fin. Le passé de Johnny Depp, revient peu à peu à la surface.

Johnny Depp est un toxicomane violent


La première audience dans l’affaire « The Sun », s’est déroulée le 07 juillet dernier. Pour la petite piqûre de rappel, ce magazine a traité Johnny Depp de « batteur de femme ». Déshonoré, l’acteur hollywoodien décide de poursuivre tout le groupe de presse pour diffamation.

L’avocat de News Group Newspapers frappe fort en évoquant l’addiction de Johnny Depp à l’alcool et à la drogue. Il soutient que la consommation de ses substances influencerait des comportements violents chez l’ex époux d’Amber Heard. Il avance aussi des preuves en photo, des blessures sur le corps de l’actrice dû aux coups.

Johnny Depp a trompé sa femme


Les ex-épouses de Johnny Depp aurait dû témoigner à la barre pour le défendre. Mais au dernier moment, son avocat a déclaré qu’il n’était pas nécessaire de les faire venir. Cependant, la cour a reçu leurs dépositions préalablement enregistrées.

Par ailleurs, Amber Heard a pu s’exprimer devant les jurys. Elle en profite pour remettre sur la table une affaire vieille de 2 ans. Elle confie que Johnny avait une relation avec Angelina Jolie suite à leur partenariat dans le film « The Tourist ». Pour le moment, l’actrice n’a pas de preuves pour soutenir ses allégations même si la rumeur était assez bruyante dans la presse people, à l’époque.