Amel Bent clashée par Jérôme et David dans The Voice. Les deux candidats évincés seraient très remontés contre la chanteuse et le font savoir ! On vous en dit plus !

Amel Bent clashée par Jérôme et David dans The Voice


Alors que la chanteuse vient de donner naissance à son troisième bébé, Amel Bent serait actuellement sujet d’un clash de la part de Jérôme Sébag et de David Lempell, ses « chouchous » dans The Voice. Des propos rapportés par le magazine Public. Jérôme Sébag avait autrefois collaboré avec la chanteuse. Depuis leur éviction, ils ne mâcheraient pas leurs mots à l’endroit d’Amel Bent surtout David. Quant à Jérôme Sebag, il pense qu’il fallait écarter « les vieux ».

Pour David Lempell, « Quand on me donne un job, je le fais avec le plus d’honnêteté possible et pas pour faire plaisir. Donc je n’hésiterai pas à te faire la misère. » Pour rappel, ce-dernier a été écarté au profit de l’étudiant infirmier, Leeroy. Le candidat aurait également regretté de ne pas avoir été avec Florent Pagny. Plus amène de juger sur la performance et la voix.

« Je n’hésiterai pas à te faire la misère. »


Toujours aussi remonté, David Lempell a déclaré non sans amertume « Amel a donné ses raisons en disant que Leeroy avait du mérite face à deux colosses professionnels comme Jérôme et moi et qu’il fallait lui donner sa chance. » A noter que les deux candidats ne sont ni dans Star Academy ni dans The Charity. Une décision qui les aurait fortement déçue. Et pourtant la chanteuse avait auparavant déclaré « Pour moi Jérôme est un artiste incroyable que j’ai eu la chance de croiser très tôt […] J’ai la chance de pouvoir prolonger son talent ! » Et pourtant…

A 48 ans, le candidat évincé donne son opinion : « J’étais sûr que Leeroy allait gagné. Il entrait dans toutes les cases ! On dégage les vieux professionnels et on garde les petits jeunes. » Amel Bent n’a pour l’instant pas donné suite à ces commentaires. Considérée comme très proche de Jérôme puisqu’il serait « ami et compositeur d’Amel Bent », elle lui aurait donc fait un coup bas au dernier moment.