Amélie Etasse fait partie des comédiennes préférées des fans dans la série Scènes de ménages. Effectivement, avant d’être aussi célèbre, elle a connu des hauts et des bas. Elle a fait des confidences sur son parcours professionnel et sa vie.

Un rôle exceptionnel


Chaque soir, « Scènes de ménages » a plus de 3 millions de téléspectateurs. Effectivement, Amélie Etasse et son acolyte Grégoire Bonnet ne faisaient pas partie du casting d’origine. Toutefois, au fil du temps, ils ont réussi à avoir une place importante dans la série. Pourtant rien n’était joué d’avance. « La production nous avait avertis qu’on allait à peu près se faire assassiner pendant un an », martèle-t-elle. Fort heureusement, ils ont réussi à se faire une place dans ce feuilleton avec leurs répliques mythiques. « Dans la rue, on a toujours été très convié. Il y a un énorme phénomène autour de “Scènes de ménages”, c’est incroyable », confie la comédienne.

Ce couple montre bon nombre de différence, mais se complète à merveille. Ils ont de l’argent, mais se font critiquer pour leur différence d’âge. C’est la raison pour laquelle Camille fait du yoga tout en l’enseignant. C’est son petit refuge face à cette situation. De son côté, Philippe doit diriger avec une main de fer sa pharmacie et ses (deux) grands enfants. Il est aussi un grand dépensier. Vraisemblablement, il est dingue de jolie voiture et de montre. Phillipe va bientôt devenir grand-père. Cet évènement va-t-il bouleverser sa vie ? Sa compagne va-t-elle accepter d’être appelée mamie ?

Amélie Etasse et Grégoire Bonnet sont très complices que ce soit à l’écran ou dans la vraie vie. Ce binôme aime bien relater cette anecdote qui les a permis d’être aussi à l’aise l’un envers l’autre. « On devait s’embrasser, et il m’a dit “Surtout si je sens mauvais de la bouche, tu me le dis”. Résultat, on s’est senti à l’aise tout de suite et je lui ai donné des chewing-gums », pouvait-on entendre.

Amélie Etasse et sa vie de mère


Amélie Etasse a donné naissance à son premier enfant en août 2020. L’origine du nom de cet enfant fait sourire de suite. En l’entendant, on dirait bien que c’est la Camille de la série avec sa petite pointe de folie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amelie Etasse (@amelieetasse)

« Hier soir, j’ai regardé un documentaire sur Vasco de Gama, et j’adore son nom. J’étais là : “Oui, c’est très beau, court et vif !” Le prénom Vasco est basque or ; nous aimons le Pays basque espagnol. Et puis, j’apprécie bien que ce soit un prénom d’explorateur (…) ». Toutefois, l’actrice avait peur si son enfant allait vraiment avoir ou pas « une tête de Vasco ». Cependant, elle ne voulait surement pas lui donner un prénom français quelconque ou bien ringard modernisé. Bien évidemment, son accouchement s’est très bien passé, mais un peu différent. « Il s’est très bien passé même si j’étais masquée, ce qui reste très différent. Il nous a offert nos premiers clichés bien loin de celles qu’on avait imaginé », confie-t-elle. Malgré tout, c’était que du pur bonheur.