La nouvelle saison de l’émission culte bat son plein, Amisse de la Star Academy a décidé de s’exprimer sur son élimination. Elle a attendu quelques jours avant de livrer ses ressentis vis-à-vis de son départ du château. Des rumeurs couraient autour de son élimination, comme quoi, c’était une totale injustice.

Amisse de la Star Academy


Pour elle, Star Academy est tout simplement un rêve qui se réalise. Faire partie des 13 candidats qui ont eu la chance de vivra qui les a également frappés. Amisse et les autres étaient présents pour l’aventure qui les attend au sein de la Star Academy. Bien sûr, comme à l’accoutumée, les concurrents vivent dans une villa et sont éliminés au fur et à mesure que le temps passe.

Voilà une semaine qu’Amisse était arrivée au château et elle est déjà obligée de partir. Le premier prime ne l’avait pas mise dans une situation avantageuse, et elle perd face à Ahcène. Entre les deux, le vote a été très serré, hélas, le jeu reste le jeu, et Amisse est obligée de partir.

Cible d’injustice ?


Les fans de l’émission ne ratent rien des différents primes. Certains ont un œil de lynx qui leur permet de voir les faux-raccords mais aussi des différentes incohérences dans les films. Pendant le dernier prime, les fans d’Amisse ton remarqué que son micro présentait des défauts techniques.

Cela était peut-être la raison d’un tel silence. Cependant, elle nous rassure, quelques jours après son élimination, elle décide de prendre la parole sur son compte Instagram. Cela permet aussi d’avoir une certaine lisibilité pour la compétition.

Satisfaite et heureuse


Sa prise de parole était très certainement très attendue. En effet, Amisse est la première qui doit s’en aller de la villa de la Star Academy. Elle a alors affirmé qu’elle n’avait aucun regret et faire partie des 13 candidats à avoir vécu à la villa de la Star Academy lui suffisait amplement.

Elle a remercié les équipes de l’émission mais aussi ses professeurs et ceux qui poursuivaient l’aventure. Amisse ne semble tenir rancune à personne, bien qu’on ne pense le contraire.