Angelina Jolie se retrouve de nouveau en guerre des nerfs avec son ex-époux Brad Pitt. L’affaire concernant leur propriété commune Varois qui crée une divergence entre eux. La mère de six enfants apporte des explications.

Angelina Jolie en guerre avec Brad Pitt, l’actrice vend en secret Miraval

Depuis leur divorce en 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt enchaînent les batailles judiciaires. Leur divorce encore non réglé, voilà que ‘l’acteur américain poursuit son ex-femme en justice. Cette fois, leur domaine dans le Vars, au Sud-Est de la France devient le sujet de la mésentente.

En effet, l’acteur hollywoodien porte plainte puisqu’Angelina Jolie revient sur leurs accords de 2016. Ils concluent de ne jamais vendre leurs intérêts dans le domaine Miraval. De plus, son ex-femme prend l’initiative de céder ses parts sans consulter Brad Pitt.

Brad Pitt accuse Angelina Jolie d’avoir cessé sa contribution

Depuis 2011, les deux célèbres stars s’associent dans une propriété viticole. De ce fait, Brad Pitt s’investit beaucoup dans cette affaire. Cependant, Angelina Jolie n’a jamais mis la main à la pâte pour fructifier leur marché.

Toutefois, elle espère récupérer des bénéfices qu’elle n’a pas gagnés. Dans ce cas, l’actrice exploite le succès de son ex-mari et profite des bénéfices.

Ainsi, Angelina Jolie entre en guerre avec Brad Pitt puisqu’elle vend ses parts. Un oligarque russe acquiert son vignoble au château de Miraval depuis octobre dernier.

L’année dernière, elle se sépare également du tableau de Winston Churchill que Brad Pitt lui a offert pour son anniversaire.

L’explication lunaire

Le divorce houleux de Brad Pitt et Angelina Jolie s’avère le commencement de leur guerre. D’ailleurs, la demande de la garde de leurs enfants se retrouve en plein procès en Californie.

Cependant, un autre épisode d’une guerre entre Angelina Jolie et Brad Pitt s’annonce. L’actrice veut tourner la page et vivre une nouvelle vie sans se croiser avec son ancien époux. De ce fait, elle se sépare de sa propriété et de son vignoble dans le Vars.

Une source proche de la mère de six enfants se confie sur la raison de cette cession avec le magazine Ici Paris. Angelina Jolie affirme que de domaine de Miraval devient une société liée à l’alcool. Par conséquent, elle cède ses parts à l’homme d’affaires russe puisque cette activité est contraire à ses principes.