Une demi-heure avant l’annonce des résultats du second tour de l’élection présidentielle, Anne-Sophie Lapix se trahit sur France 2. Dans ce sens, l’expression faciale de la présentatrice du journal de 20 heures sur France 2 nous confirme le résultat. En même temps, Emmanuel Macron remporte la victoire face à Marine Le Pen et demeure le président de la République française.

Anne-Sophie Lapix se trahit sur France 2


En effet, en affichant ouvertement sa préférence Anne-Sophie Lapix se trahit sur France 2 durant la présentation du JT de 20h.
Dans ce sens, les internautes restent persuadés que la compagne d’Arthur Sadoun connait déjà les résultats avant l’annonce officiel.

Notamment, à 30 minutes avant la déclaration des résultats de l’élection, la manière d’agir de la journaliste intrigue les téléspectateurs.
Apparemment, les internautes affirment sur Twitter que l’animatrice se comporte comme pour annoncer le gagnant d’un jeu concours au télé-achat.

Par ailleurs, cette victoire d’Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle représente un atout pour le monde de l’argent.

La réaction du public


En effet, comme Anne-Sophie Lapix se trahit sur France 2, les téléspectateurs ne la ménagent pas sur les réseaux.
Dans ce sens, certains affirme ne pas avoir besoin de cabinets de consultants ou d’institut de sondages pour connaître le résultat.

En même temps, d’autres se moque carrément de la présentatrice du journal de 20h en ironisant « quel suspense ».
Apparemment, ceux qui regardent le journal durant cette soirée ne manquent pas de constater ce clin d’œil à Emmanuel Macron.

Notamment, une demi-heure avant l’annonce officiel, les téléspectateurs postent sur Twitter « on sait déjà que Macron a gagné ».

Curieux clin d’œil à Emmanuel Macron


En même temps, Emmanuel Macron soutient de son côté qu’il n’a jamais voulu écarter Anne-Sophie Lapix du débat d’entre-deux-tours.
Dans ce sens, le président de la République français affirme ne jamais prévoir de discriminer les journalistes pendant son quinquennat.

Apparemment, l’adversaire de Marine Le Pen au second tour qui remporte l’élection présidentielle déclare garder la position juste et neutre.
En d’autres termes, il considère la proposition des deux principales chaînes, une du secteur public, une du secteur privé.

Notamment, le mari de Brigitte Macron estime les journalistes français en les considérant en tant que professionnels émérites et reconnus.