Elle est encore à Zurich pour se soigner, l’anniversaire de Charlène de Monaco se passe tranquillement loin du palais. Ses enfants ne sont pas venus pour célébrer son anniversaire avec elle, elle est seule dans sa chambre. Plusieurs expliquent cet isolement dont la gravité de sa maladie.

Un traitement depuis plusieurs semaines loin de sa famille


Charlène de Monaco est partie en Suisse dans la plus grande discrétion. Les causes officielles sont un épuisement physique et psychologique venant des conséquences d’une ORL. Jusqu’à présent elle est en traitement. Elle n’a que très rarement reçu la visite des personnes proches d’elle comme sa petite famille avec le prince Albert de Monaco.

La tranquillité est impérative pour la princesse. Pour les fêtes de fin d’année par exemple, elle a reçu une brève visite de son mari et de ses jumeaux. Alors que des informations affirmaient qu’elle allait mieux, la gravité de sa maladie l’empêche de voir ses enfants.

L’anniversaire de Charlène de Monaco loin de tout


Le magazine Sud-africain You parle de cet anniversaire silencieux que passe Charlène de Monaco. C’est le 25 janvier dernier qu’elle célébrait ses 44 ans et elle l’a fait dans sa chambre à Zurich en Suisse. Bien qu’après la visite du prince Albert de Monaco et de ses jumeaux, elle semblait aller mieux, son état s’est aggravé.

La publication affirme que son état est loin de s’être amélioré et qu’elle doit encore poursuivre son traitement. Jusque-là, Charlène de Monaco a raté plusieurs évènements au palais. Comme la Sainte-Dévote par exemple, la princesse se soignait encore pendant ce temps.

Une maladie mystérieuse


Pour justifier son absence et pour donner quelques explications sur sa maladie, le palais a délivré un communiqué. Il explique une fatigue physique et mentale et que cela résulte d’une infection aux oreilles et la partie ORL.

Il semblerait également que ses dents en seraient déjà affectées. En plus de cela, Charlène de Monaco a aussi perdu beaucoup de poids à force de se nourrir à la paille. Tous ces éléments confirment le fait qu’elle a besoin de repos et de calme. Sa convalescence peut durer plusieurs mois.

Selon le magazine In Touch, le prince Albert ne bouscule pas Charlène de Monaco pour qu’elle se soigne correctement.