Le home jacking de la famille de Bernard Tapie fait remonter de très mauvais souvenir à celui des Castaldi. En effet, ce genre d’évènement est le revers de la médaille pour les célébrités.

Une histoire qui glace le sang


Très récemment, Bernard Tapie et son épouse ont été les victimes d’un grand acte de vandalisme. C’était un acte d’une telle violence, car ils ont été pris en otage pendant trois quarts d’heure. Ils ont même subi des coups et des menaces. Depuis la divulgation de cette histoire, la classe politique et les internautes ont pris sacrément peur. Toutefois, face à ce terrible cambriolage, la famille Tapie a pu compter sur le soutien indéfectible de Benjamin Castaldi. Le fils de l’homme d’affaires a même fait un témoignage très édifiant sur le plateau de TPMP.

Bernard Tapie n’avait vraiment pas besoin de ça en ce moment. En effet, il vient de subir un les traitements de ces deux cancers. Des traitements qui l’ont affaibli. Toutefois, il commence à reprendre le poil de la bête. Néanmoins, les médecins ont annoncé que le home jacking pourrait avoir des impacts désastreux sur sa santé. « J’aurai peut-être un peu de séquelles pour ma tumeur au cerveau, après le coup de matraque reçu sur la tête. Les médecins me l’annonceront dans deux jours » déclare-t-il.

Jean Messiha dérape


Mais, quand il était petit, Benjamin Castaldi révélait à Faustine Bollaert qu’il rêvait de devenir un second Bernard Tapie. Ce dernier était une légende pour une génération. Ce cambriolage des Tapie a suscité une polémique et ça a été transformé en politique par Jean Messiha. Une façon de faire qui est loin de faire l’unanimité chez tout le monde comme avec Benjamin Castaldi. Pour le chroniqueur de TPMP il en faisait un peu trop. « Vous avez une fois de plus récupéré un évènement, vous avez montré du doigt une communauté. Dans le but est d’alimenter les braises du racisme ! » annonce le chroniqueur de Cyril Hanouna. Face à l’indignation d’un grand nombre du public, Jean Messiah a tenté de se défendre, mais en vain.

Benjamin Castaldi évoque des cas similaires de cambriolage


Depuis des années, d’autres célébrités ont déjà subi ce genre de drame à l’exemple de Kim Kardashian. Pourtant, dans la télé-réalité, des membres de l’équipe des Marseillais ont subi cette expérience contre leur consentement. En effet, il n’y a pas de mot suffisamment fort pour qualifier ce qu’ils ont vécu. De son côté, Julien Tanti a choisi de quitter Dubaï. Il pense que sa famille n’y est plus en sécurité dans ce pays. Quant à Benjamin Castaldi, il a tenu à prendre la parole au nom de quelqu’un qui n’a jamais eu le courage de parler d’un cambriolage.

« Précision pour Jean Messiha, je vais faire une confidence que je n’ai jamais relatée. Ma petite sœur a été victime d’un home jacking il y a des années de cela. Les mecs étaient en cagoules, gilets pare-balles et fusils à pompe. Et c’était tous des blancs » déclare-t-il. Des propos qui ont jeté un grand silence su

r le plateau de TPMP. Nous espérons bien sûr que les coupables seront bientôt arrêtés.