Cette arnaque à la carte bancaire débarque sur les parkings des supermarchés et capte l’attention du public ces dernières semaines. Dans ce sens, les malfaiteurs attendent à la sortie des grandes enseignes pour escroquer les clients après leur course. En même temps, nous avons à faire à des escrocs professionnels qui trouvent toujours une nouvelle tactique pour extorquer.

Arnaque à la carte bancaire


En effet, les victimes de cette nouvelle arnaque à la carte bancaire sur les parkings des supermarchés se multiplient.

Dans ce sens, de nombreuses escroqueries à la carte bancaire ont été recensées à travers la France ces dernières semaines.
Apparemment, les escrocs procèdent souvent de la même manière en se faisant passer pour un employé de l’enseigne.

Notamment, ils informent les victimes qu’elles ont trop payé à la caisse et qu’il faut les rembourser la différence.
Par ailleurs, ils demandent leur carte bancaire ainsi que leur code, ce qui leur permet d’y accéder pour dérober de l’argent.

Des escrocs sur les parkings des supermarchés


En effet, le chef d’escadron du groupement de la gendarmerie des Pyrénées-Orientales affirme sur TF1 qu’il s’agit d’escrocs professionnels.

Dans ce sens, Céline Thomas indique que les malfaiteurs sont souvent des femmes qui ont les belles paroles.
Apparemment, elles savent détourner l’attention de leur victime par des manœuvres verbales frauduleuses en se montrant toujours très bienveillantes.

Autrement dit, elles parviennent à envouter leurs victimes par leurs belles paroles pour gagner leur confiance afin de les extorquer.
Notamment, certains escrocs vont jusqu’à se procurer des tenues et même des badges de l’enseigne pour laquelle ils prétendent travailler.

De nombreuses victimes sur Cannes, Cahors


En effet, cette nouvelle arnaque à la carte bancaire sur les parkings des supermarchés a été recensé dans plusieurs régions françaises.

Dans ce sens, le magazine La Dépêche évoquaient une tentative d’escroquerie à Cahors à la fin du mois d’octobre.
En même temps, le magazine Nice-Matin indique qu’un couple se retrouve devant le tribunal judiciaire de Grasse pour des faits similaires.

Notamment, ils parviennent à dérober 18 000 euros aux 17 victimes recensées sur la seule commune de Cannes.
Par ailleurs, la situation est certainement beaucoup plus inquiétante à l’échelle nationale, il faut toujours rester très vigilent.