Une nouvelle arnaque à la cryptomonnaie vient d’être décelée en Nouvelle-Écosse. Par conséquent, afin de limiter le nombre de victimes, la commission des valeurs mobilières tient à mettre en garde la population. Des citoyens ont perdu des centaines de milliers de dollars.

Arnaque à la cryptomonnaie sévit en Nouvelle-Écosse


Vu le nombre de victimes et le montant de l’argent volatilisé, la commission des valeurs mobilières prend sa part de responsabilité pour alerter les citoyens. En effet, de plus en plus de Néo-Ecossaise se font arnaquer à la cryptomonnaie. Jusqu’à présent, elle recense une vingtaine de victimes, dont plus de 750 000 de dollars dérobés.

Ainsi vigilance est de guise puisque les arnaqueurs entrent dans tous les domaines. De plus, leur méthode devient de plus en plus sophistiquée et surtout bien élaboré que même les plus vigilants peuvent parfois tomber dans leur piège.

Faites gaffes à ces sms et e-mail frauduleux


D’après la révélation du régulateur, les victimes de cette arnaque à la cryptomonnaie reçoivent des sms, des courriels ou encore des messages sur les réseaux sociaux contenant une publicité pour la cryptomonnaie.

Concrètement, le message en question incite les victimes à ouvrir un compte et de déposer de l’argent dedans. Par la suite, ils reçoivent de faux relevés de compte précisant qu’ils ont gagné le gros lot.

Par la même occasion, les escrocs incitent leurs victimes à télécharger des applications commerciales ou des logiciels de partage de fichiers. De cette façon, ils pourraient accéder aux informations personnelles et également financières des victimes. Une fois fait, ils profitent pour voler plus d’argent, de dépouiller les victimes voire même de vider leur compte bancaire.

Une arnaque bien ficelée


Les victimes de cette nouvelle arnaque à la cryptomonnaie racontent leur mésaventure pour mettre en garde d’autres personnes. Une fois que les arnaqueurs ont à leur possession les coordonnées nécessaires dont ils ont besoin, les victimes vont perdre la totalité de leur argent.

Cependant, les escrocs ne s’arrêtent pas là. Lorsqu’une personne tombe dans leur piège, il trouve encore un autre moyen de leur soutirer encore plus d’argent. Cette fois, lorsque les victimes souhaitent retirer leur argent, ils leur demandent des frais supplémentaires. Ensuite, il reste sous silence.

Cela veut dire que vous pouvez dire adieu à votre argent. La Commission des valeurs mobilières précise également qu’une fois qu’ils ont récupéré tous les fonds, il n’existe aucun moyen pour les reprendre.