Une arnaque sur la vignette Crit’Air est de plus en plus populaire à Perpignan. Des malfrats en veulent à vos données à travers des SMS frauduleux.

La Crit’Air bientôt obligatoire dans les Pyrénées-Orientales

Le gouvernement souhaite mettre en place la zone à faible émission ou ZFE pour début 2025. Dans ce contexte, il a mis en place la vignette Crit’Air pour indiquer le niveau de pollution d’un véhicule. Ainsi, cette vignette doit être collée de manière parfaitement visible et tout type de véhicule est concerné.

D’ailleurs, dans les Pyrénées-Orientales, celle-ci deviendra bientôt obligatoire pour pouvoir circuler, sous peine d’écoper d’une amende. Mais des malfaiteurs profitent de cette initiative gouvernement pour tenter d’escroquer les usagers. En effet, depuis plusieurs semaines, une arnaque sur la vignette Crit’Air s’est répandue à Perpignan.

Arnaque sur la vignette Crit’Air à travers des SMS

Avec cette vignette bientôt obligatoire dans les Pyrénées-Orientales, des personnes de mauvaise foi y ont vu une opportunité. Celle de monter une arnaque pour voler les données personnelles des conducteurs. Leur méthode consiste à envoyer un SMS ou un mail menaçant à leur victime. Celui-ci précise que le véhicule de ce dernier n’est pas encore muni de la vignette réglementaire Crit’Air 2023.

Ainsi, les propriétaires doivent impérativement le récupérer dans les 48 heures sous peine d’écoper d’une amende. Bien sûr, ce message est totalement frauduleux. Et pour finaliser cette arnaque sur la vignette Crit’Air, ils demandent à leur victime d’acheter la vignette sur le lien internet inclut dans le SMS. Cet URL conduit sur un faux site du gouvernement très ressemblant, où le conducteur a la possibilité d’acheter la fameuse vignette. Mais il s’agit d’une façade pour récupérer ses données personnelles dont son numéro de carte bancaire

La police appelle la population à être vigilant

La police des Pyrénées-Orientales a pris l’initiative d’informer la population sur ces arnaques. Les malfaiteurs envoient en effet des messages quel que soit l’heure de la journée. En effet, il arrive qu’ils agissent en pleine nuit. De plus, les victimes peuvent recevoir le SMS plusieurs fois et ça atteint même les personnes qui ont déjà une vignette Crit’Air. Dans un communiqué sur leur page Facebook le 17 janvier 2023, ils invitent la population à ne surtout pas répondre à ce genre de messages.

Si une personne reçoit un SMS du genre, il doit vite le signaler au 33700. Si c’est un mail, il doit se diriger vers signal-spam.fr pour le signaler. Cette arnaque sur la vignette Crit’Air a déjà fait de nombreuses victimes. Pour rappel, une vignette coûte 3,72 euros et n’a pas de date de péremption, donc pas besoin de le renouveler.