Accueil / Actualités / Arthur : très énervé envers la justice, il pousse un gros coup de gueule et décide de se « mettre à la drogue »

Arthur : très énervé envers la justice, il pousse un gros coup de gueule et décide de se « mettre à la drogue »

arthur-tres-enerve-envers-la-justice-il-pousse-un-gros-coup-de-gueule-et-decide-de-se- mettre-a-la-drogue 

Après une décision déplorable de la justice, Arthur annonce aux internautes qu’il va se remettre à la drogue. Une vidéo qui interpelle bon nombre d’internautes et les a poussés à prendre une très grande décision.

Ainsi, ils ont fait le choix de faire une manifestation à Paris, sur le parvis des droits de l’homme, ce 25 avril à 14 heures. Arthur et les internautes sont vraiment dans une colère noir suite à cette décision de la justice.

Arthur sort de son silence


En avril 2017, Sarah Halimi a été volée, battue à mort et défenestrée de son appartement. Vraisemblablement, la dame a aussi été victimes d’insultes antisémites. Toutefois, son meurtrier était intoxiqué au THC, il ne sera pas donc tenu responsable de ses actes. Une décision qui enrage Arthur, d’où il annonce que lui aussi va se « mettre à la drogue ». Une manière de faire entendre que la décision de la justice sur cette affaire est vraiment absurde. Toutefois, la loi prédit que les meurtriers ne peuvent pas être poursuivis pénalement lorsqu’ils sont sous l’emprise de la drogue. Un contenu assez irrationnel.

Effectivement, ce 14 avril dernier, la Cour de Cassation a décidé de ne pas poursuivre le meurtrier de Sarah Halimi. Cependant, l’affaire va être emmenée à la cour des droits de l’homme. De son côté, Arthur se mobilise avec d’autres personnalités. Ils font un appel à manifester pour que le crime de Kobili Traoré ne reste pas impuni. Pour tous ses crimes, ce dernier se défend en affirmant avoir été « possédé par une force extérieure ». Or ses analyses de sang ne révèlent que la présence de cannabis.

Par conséquent, Arthur trouve l’issu de ce procès vraiment ridicule. Selon lui, il a honte pour la France. Suite à cette décision de la Cour de Cassation, le chef d’État lui-même a donné son avis sur cette affaire. Selon Emmanuel Macron, le fait d’avoir pris des stupéfiants ne devrait pas supprimer la responsabilité pénale du meurtrier.

Arthur décide de se « mettre à la drogue »


La plupart du temps, Arthur est présent sur les réseaux sociaux pour faire des blagues via des vidéos. Mais en apprenant la décision déplorable de la Cour de Cassation, il a tout de suite pris la parole. Bien évidemment, il a pris le ton de l’humour pour faire passer le message. « J’ai envie de vous parler d’un truc perso, j’ai décidé de me mettre à la drogue et de fumer des pétards. Parce qu’il semblerait qu’en France quand tu es sous l’effet de la drogue, tu ne vas pas en prison. Tu échappes carrément à la justice », annonce-t-il.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arthur (@arthur_officiel)

Vraisemblablement, tu peux commettre tous les crimes, mais tu ne vas pas être jugé. Par la suite, il a même évoqué le port de masque. « Je ne vais pas mettre le masque, et quand on me dira : “pourquoi vous ne mettez pas le masque”. Je répondrai : “c’est parce que j’ai fumé un pétard, je n’ai pas de discernement” », ironise-t-il. Cependant, Arthur est vraiment en colère en ce qui concerne cette affaire. « Je ne comprends plus rien, je vous promets, je ne comprends plus rien et j’ai un peu honte », déclare-t-il.

« Maintenant le problème c’est que je suis très hypocondriaque. Par conséquent, je ne sais pas si je pourrais fumer un pétard », conclut-il sur une note d’humour.