Ary Abittan, çà se complique, désormais persona non grata dans le cinéma ! Il n’est plus le bienvenu et sa carrière pourrait bien prendre un coup. L’humoriste est en effet accusé d’une affaire d’agression sexuelle non consentie depuis octobre dernier. Les détails dans notre article.

Ary Abittan, çà se complique, désormais persona non grata dans le cinéma


Plus le bienvenu depuis le mois d’octobre dans le milieu du cinéma, Ary Abittan fait actuellement face à une accusation de viol portée à son encontre par une certaine Camille, étudiante de 23 ans et ex-maîtresse de l’humoriste. L’acteur s’inquièterait d’une mise à l’écart par le milieu du cinéma, à l’instar de Richard Berry actuellement dans la tourmente.

Ce dernier fait face à des accusations d’inceste de la part de sa fille aînée, Coline Berry-Rojtman. Devenu persona non grata, le magazine Voici avait dévoilé quelques projets de Richard Berry lors d’un entretien accordé à Télé Star. Il rêverait de faire un tournage avec sa femme, Pascale Louange, sa fille Joséphine Berry, et sa nièce, Marilou Berry. Mais depuis les accusations de sa fille Celine, le milieu du cinéma l’éviterait. A tel point que l’acteur a vu trois de ses projets s’annuler avait annoncé l’hebdomadaire. La revue a d’ailleurs consacré sa Une dans son dernier numéro à Brigitte Macron.

Des accusations d’agression qui brisent des carrières !


Ary Abittan, çà se complique. Le comédien est en ce-moment à l’affiche du troisième volet de la saga « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? ». Un tournage qui pourrait subir le même sort que celui de Richard Berry, dans le cas où il serait reconnu coupable dans l’affaire d’une agression sexuel non consentie. Une première comparution serait prévue ce mois d’avril.

Christian Clavier, qui donne à Ary Abittan la réplique dans cette trilogie, a donné son opinion sur cette affaire au micro de Ciné Télé Revue ce 7 avril 2022. « Il faut penser aux victimes et respecter la présomption d’innocence, c’est fondamental », a-t-il évoqué, avant de préciser : « Claude Lelouch a eu une très belle déclaration à ce propos. Et comme il a dit, on se pliera à la décision de la justice. Après, l’intimité des gens, on ne la connaît pas ».