Ary Abittan débusqué avec sa fiancée Sarah-Line à Neuilly-sur-Seine. Le comédien humoriste sait profiter de la vie malgré l’épreuve à laquelle il doit faire face.

Ary Abittan débusqué à Neuilly-sur-Seine

Ces derniers temps, le comédien Ary Abittan se fait beaucoup plus discret par rapport à sa vie d’avant. Dernièrement, il aurait été repéré à Neuilly-sur-Seine en compagnie de sa fiancée Sarah-Line. En fait, ce ne serait pas la première fois que l’acteur de 48 ans passe par là.

Même s’il ne fréquente plus autant les boites branchées de la capitale, il n’en reste pas moins terré chez lui. En effet, il n’est pas rare de le voir profiter d’un bon repas à Neuilly-sur-Seine selon le magazine Public. Le soir, il aurait l’habitude de de s’attabler dans un restaurant de quartier avec sa compagne et ses amis.

D’après certaines informations, Ary Abittan se divertirait afin de ne pas penser au pire. Pour se changer les idées, il se serait même rendu à deux spectacles le mois dernier. L’un était une pièce de théâtre et l’autre était un concert.

Vrai raison de la présence du comédien à Neuilly-sur-Seine

Le retour de l’humoriste sur les écrans est prévu en Avril avec le dernier volet de « Bon Dieu ». La raison de sa présence dans à Neuilly-sur-Seine est dévoilée. En fait, il est le propriétaire d’un théâtre se trouvant dans la région. Cependant, la vérité serait liée à ses rapports avec Camille, la jeune femme qui l’accuse en ce moment de viol et d’agressions sexuels.

L’aventure d’Ary Abittan avec Camille aurait commencé dans son théâtre. Un lieu où les amants passent le reste de la nuit et rentrent chez soi le lendemain. Leur relation aurait pu rester là en toute discrétion mais ils ont continué à s’écrire et se revoir une à deux fois par semaine.

Selon les rumeurs, ils avaient l’habitude d’aller chez lui dans son grand appartement du VIIIe arrondissement. Un lieu non loin des Champs-Elysées. Malheureusement pour l’acteur, cette histoire ne risque pas de bien se terminer s’il est jugé coupable. L’enquête se poursuit et il sera bientôt confronté devant celle qui l’a accusé.