Ary Abittan semble piégé dans le procès pour viol porté à son encontre de la part d’une jeune femme de 23 ans. Face à cette accusation, l’acteur se retrouve dans une peur obsédante. Le magazine Ici Paris revient sur cette épreuve sombre de sa vie.

L’affaire Ary Abittan

Depuis le 02 novembre dernier, Les autorités  placent Ary Abittan sous contrôle judiciaire pour une accusation de viol. En effet, une jeune femme de 23 ans, avec qui il entretient une relation régulière porte plainte contre lui. La supposée victime préférant garder son anonymat, l’accuse de rapport sexuel non consenti et violent.

À la suite de son affaire, la vie d’Ary Abittan bascule. Sa carrière ainsi que sa vie personnelle prennent un coup dur. Selon les révélations du magazine Paris Match, basant sur les informations de son confrère Ici Paris, sa carrière prend une mauvaise tournure.

Ary Abittan piégé, sa carrière bascule

L’affaire d’Ary Abittan suit son cours. La plaignante est déjà entendue par les juges l’année dernière. L’acteur attend sa convocation pour communiquer ses versions des faits. Dans un état fragile, il vit mal la tournure que prend sa carrière. Effectivement, le père de trois filles ne digère pas le fait d’être écarté de ses films.

Ainsi, Ary Abittan piégé, il se fait écarter des avant-premières de « L’Amour c’est mieux que la vie », un film de Claude Lelouch. De plus, la production de M6 décide de le remplacer. D’ailleurs, la chaine se trouve dans l’obligation de reprendre les tournages des scènes auxquels l’acteur se montre. De ce fait, l’humoriste cède la réplique à Élodie Frégé.

Bref, ses amis, son équipe de tournage ainsi que quelques producteurs lui tournent le dos à cause cette accusation pour viol.

La phobie d’implosion et ses angoisses

Dans quelques lignes de son article, l’hebdomadaire Ici Paris révèle la phobie d’Ary Abittan. L’acteur dans « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », un film qui le fait reconnaitre du petit écran, souffre de la phobie d’implosion.

Sa frayeur se détermine par sa peur obsédante de faire du mal à son entourage ou à lui-même. Ary Abittan piégé éprouve la peur de commettre une agressivité à ses proches.

En effet, la suite de son affaire pour accusation de viol reste inquiétante. Le comédien de 47 ans dans un état fragile se retrouve sous le choc et craint le pire. Par ailleurs, Ary Abittan angoissé, nie toute accusation dont on lui reproche. Pour se défendre, l’acteur affirme qu’il ne répond qu’aux fantasmes et au désir de son accusatrice. Ary Abittan piégé, le cours de l’histoire et les résultats des enquêtes vont déterminer son avenir.