Ary Abittan, retrouvailles glaciales avec Camille son ex-compagne en ce mois de mai. En effet, le héros film Bon Dieu se trouve en accusation pour agression sexuelle et de viol par son ex-maitresse. De plus, l’acteur âgée de 48 ans pourrait être exposé à quinze années d’emprisonnement.

Le comédien accusé de viol, le déroulement des faits

Selon les accusations, Ary Abittan aurait effectué cette action au sein de sa demeure dans le huitième arrondissement de Paris. L’évènement se produit dans la soirée du 30 jusqu’au lendemain du 31 octobre. La jeune femme dont aucune image n’a été divulguée rejoint le domicile de l’acteur suite à une conversation téléphonique.

La plaignante et victime n’est autre qu’une jeune étudiante âgée de 23 ans avec qui l’acteur aurait maintenu une histoire sans lendemain. Une dénommée Camille qu’Ary Abittan ne pensait pas proclamer comme sa compagne officielle.

D’après les récits du magazine Le Point qui ensuite rappelés par le journal Closer, le duo effectue leur rapport sexuel en premier temps en se protégeant avec un préservatif. Mais ensuite, pendant leur deuxième acte le comédien lui fait part de son désir d’effectuer une expérience sexuelle non protégée.

La victime repousse catégoriquement la demande de l’acteur, déclare -t-elle aux juges. Pourtant, Ary Abittan n’a nullement pris en compte le refus de la jeune Camille.

Ary Abittan, retrouvailles glaciales avec son accusatrice

À présent, le devoir d’éclaircir cette situation dramatique se pose désormais aux mains de juges. De plus, la situation n’est pas une mince affaire, car les juges doivent tenir compte des affirmations faites par les deux plaignants.

Lors de son interrogation, Ary Abittan est surpris suite à la plainte placée à son encontre. Le comédien et père de trois enfants refuse de reconnaitre les faits bien avant sa confrontation avec un objet qui l’incrimine. Notons que cet élément de preuve est perquisitionné dans son logement. En conséquence des charges et des indices lourds qui le lient, le magistrat demande sa mise en examen pour viol.

Ary Abittan, le papa de trois filles dont l’une aurait l’âge de sa supposée victime va effectuer ses retrouvailles devant un palais de justice parisien. Leur rencontre qui va s’effectuer dans quelques semaines s’annonce glaciale.