Le comédien, Ary Abittan reste sous le choc en ce moment à cause d’un agissement qui ne peut se voir négligé. Nikos Aliagas le met encore plus dans l’embarras à la suite d’une émission où il ne sollicite pas l’acteur. Une catastrophe de plus se rajoute à ses difficultés actuelles.

Ary Abittan reste une fois de plus sous le choc face à son adversité


Le comédien subsiste le centre d’intérêt d’une enquête judiciaire en tenant compte d’une accusation portée contre lui. Ary Abittan reste sous le choc à cause du cas où Nikos Aliagas l’ignore pendant une récolte d’information dans sa diffusion. Précisément, il reçoit les héros du Film Bon Dieu qui sort bientôt son troisième volet en salle la semaine prochaine.

L’acteur en effet joue un rôle dans le long métrage, mais n’a pas obtenu d’invitation pour passer dans l’émission. Frédérique Bel, Élodie Fontan et Frédéric Chau visitent le plateau télé de TF1 dans 50 min Inside, animée et présentée par Nikos Aliagas. C’est à la base pour parler de l’annonce de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu 3 qui se lance sous peu le 6 avril.

L’acteur n’a même pas encore reçu de jugement, il subit déjà un écartement


Ary Abittan a précédemment adopté des vacances à Punta Cana en République dominicaine. D’ailleurs, il subit déjà un écartement par rapport à la promotion du film. L’acteur attente en outre une confrontation avec sa présumée victime dans peu de jours, une ancienne amante. Le présentateur ne prend pas la peine de le solliciter dans son émission.

C’est certes une tragédie pour la star qui n’a même pas encore reçu de jugement dans cette affaire. Le magazine Paris Match livre les faces cachées de sa personnalité. Il déclare qu’Ary Abittan est sous le choc et reste réellement abasourdi par la situation. Il devient vraiment fragile et effrayé.

Le comédien sous le choc donne sa version des faits


En effet, Ary Abittan demeure sous le feu des projecteurs face à une inculpation soutenue contre lui. Il relate qu’il a vécu une manigance, car il ne fait que répondre au fantasme de celle qui le poursuit. Il nie et renonce à toutes les accusations portées sur lui, violence et brutalité. Pour lui, il donne des retours aux désirs de la présumée victime.

D’un autre côté, Chantal Lauby et Christian Clavier passent dans le studio de RTL pour promouvoir également le film. Ils interprètent le rôle de Marie et Charles Verneuil dans ce long métrage. Toutefois, personne ne porte attention à Ary Abittan. Il reste éloigné de l’annonce de l’arrivée du pellicule dont il apparaît.