Aurélie Van Daelen avait une vie des plus normales et était vraiment heureuse. Toutefois, cette nuit-là, sa vie a été bouleversée du tout au tout.

Aurélie Van Daelen, une vie faite de haut et de bas


Aurélie Van Daelen est célèbre grâce à la téléréalité, en passant de « Secret Story » à « Les anges 4 ». Par la suite, elle s’est frayé un chemin dans le monde de l’animation à la télévision. C’est ainsi qu’elle a travaillé chez NRJ12, un rêve qui est devenu une réalité pour la jeune femme. De plus, elle était enceinte de son premier enfant qui est venu au monde en 2016 prénommé Pharell. C’est tout juste après qu’elle remplace une chroniqueuse de NRJ12 dans Mag Mag.

Côté vie privée, elle est devenue une mère célibataire, une situation qui est loin de la déprimer. « Moi aussi je suis une maman qui ne passe pas tous week-ends avec mon bébé. Je sais qu’ici, nombreuse maman ou papa sont dans le même cas que moi. Donc bonnes retrouvailles aux parents récupérant les enfants ce soir et bon week-end aux parents “sans enfants”. C’est le moment de prendre du temps pour vous ! » déclare-t-elle.

À un moment donné Aurélie Van Daelen quitte la télévision pour se consacrer uniquement aux réseaux sociaux. Plus précisément à la chaine YouTube. Au niveau sentimental, elle est de nouveau amoureuse. L’heureux élu s’agit d’un homme qui a une agence immobilière et a un enfant de son côté. C’est une personne qui comprend aussi bien qu’elle ses craintes de mère. Aurelie et Nicolas vivent une vie paisible jusqu’à cette fameuse nuit.

Une mère aux aboies


« Il y a deux jours, il s’est cogné le petit orteil contre la porte et il s’est fait une petite plaie. Une égratignure que j’avais désinfectée, mais voilà sans plus », relate Aurélie Van Daelen. Une blessure qui a tout de même pris des proportions excessives. « Ce qui s’est passé, c’est que la petite plaie de son orteil s’est gravement infectée cette nuit. L’infection montait déjà vers le haut de la jambe, au-dessus de la cheville. Certains parents, d’après les médecins, laissent traîner et ça monte jusqu’au haut jusqu’au cœur », annonce la mère.

Fort heureusement, Aurélie Van Daelen a réagi à temps et donne des nouvelles un peu plus rassurantes. « On a fait une prise de sang pour voir à quel point l’inflammation pour voir l’étendue de l’infection. Ainsi il a pu rentrer à la maison, mais sous surveillance. Il faut bien observer sa température, et voir si la ligne d’inflammation rouge qu’on voit sur son pied ne monte pas plus », pouvait-on lire.