Ces derniers temps, les aventures de Stéphane Plaza sont au cœur des conversations. En effet, le roi de l’immobilier serait un vrai tombeur et un vrai casanova, il multiplierait les conquêtes.

Scandale pour le roi de l’immobilier

Selon une révélation du magazine Public, Stéphane Plaza aurait récemment été recadré par un de ses clients. En effet, le roi d’immobilier aurait couché avec la femme de ce dernier. Alors que cette information scandaleuse pourrait nuire à la réputation du complice de Karine Le Marchand et le faire tomber de son piédestal, les écarts de conduite de ce dernier ne s’arrête pas là. En effet, une de ses clientes a également décidé de s’exprimer sous le sceau de l’anonymat et de briser le silence.

Selon les propos de cette femme, il couchait parfois avec la personne à laquelle il faisait visiter la maison. D’ailleurs, pour certains agents immobiliers, il semble presque normal de le faire dans les appartements à vendre. Le moins que l’on puisse dire c’est que Stéphane Plaza cache bien son jeu en vue de ces informations.

Aventures de Stéphane Plaza, un vrai casanova

Outre ce scandale concernant la femme d’un client, Stéphane Plaza aurait une collection de femmes selon l’hebdomadaire people. Il agirait ainsi depuis huit ans alors qu’il prétend être célibataire aux yeux de tout le monde. Que les femmes soient mariées ou non, ce détail importerait peu au roi de l’immobilier. En effet, il n’en aurait rien à faire de leur statut marital tant qu’il a ce qu’il désire.

Selon les confidences d’un proche de Stéphane Plaza, ils étaient en tournage quand un homme le recherchait dans toute la France. Ce dernier lui aurait envoyé un message très significatif : « Déjà que tu b**ses ma femme mais si, en plus, tu ne vends pas l’appartement, ça ne va pas du tout ! ». Il s’agirait d’un client mécontent auquel l’agent immobilier n’a pas laissé un bon souvenir.

Par ailleurs, toujours selon la publication de l’hebdomadaire people, le Casanova de l’immobilier serait loin d’être prêt à se caser. En tout cas, c’est ce que laissent croire ses trois ex-petites amies.