Ce 11 février, Cyril Hanouna a convié Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de Balance ton post. Pour cet entretien, l’animateur a dû évincer son précieux chroniqueur, Eric Naulleau.

Vraisemblablement, Florian Philippot l’a devancé d’une semaine. Toutefois, c’est le premier homme politique qui a dit oui à l’invitation du trublion de C8.

Balance ton post, l’homme politique a imposé ses conditions


Effectivement, lors de cet entretien, Cyril Hanouna avait évoqué des thématiques d’actualité comme la loi séparatiste et le confinement. Il a aussi mis sur la table le vaccin ou encore les violences policières. De son côté, Jean-Luc Mélenchon ne s’était pas fait prier de donner son avis sur le quinquennat d’Emmanuel Macron. Par la même occasion, l’homme politique a aussi présenté son programme pour 2022.

Toutefois, pour avoir eu cette interview, Baba a du céder a bon nombre de règles bien précises. Vraisemblablement, Jean-Luc Mélenchonne voulait qu’Eric Naulleau ne soit présent sous aucun prétexte.

De conditions attristantes


« Il n’a pas voulu qu’Éric Naulleau soit dans l’émission », a déclaré Cyril Hanouna. Ainsi ce dernier avait accepté ces conditions sans essayer de négocier. Toutefois, l’animateur confie être triste pour son chroniqueur qui fait partie des éditorialistes phares de cette émission. Néanmoins, il a bien l’intention de demander des explications à son convive suite à cette condition.

« J’irai le voir dans sa loge, en début d’émission, pour lui parler les yeux dans les yeux, juste lui et moi durant 5-6 minutes. Ainsi, je lui demanderais pourquoi il a fait telles choses ou telles autres choses. Pour en savoir davantage qui est l’homme Jean-Luc Mélenchon. Après, on rentrera ensemble sur le plateau », avait souligné Baba.

« Ainsi qu’a déclaré Cyril Hanouna, Jean-Luc Mélenchon ne veut pas de moi sur BTP », a confié le principal intéressé sur les réseaux sociaux.

Vraisemblablement, Eric Naulleau compose un contradicteur à l’homme politique. Cependant sans la présence du chroniqueur, les internautes ont peur que cet entretien devienne une véritable campagne de communication.

Pourquoi Mélenchon ne veut pas voir Naulleau en peinture ?


Vraisemblablement, les deux hommes auraient une mésentente. D’ailleurs dans le Figaro, Eric Naulleau a écrit « en tant qu’homme de gauche laïque, républicaine et anti totalitaire. Il ne sait pas faire la différence entre la France insoumise et l’extrême droite. Il critique Jean-Luc Mélenchon pour son “compromis et (ses) compromission” avec l’islam politique, pour ne pas dire l’islamisme ». Effectivement, avec ce convive, l’émission de Cyril Hanouna a atteint une audience de 700 000 téléspectateurs.