On n’est pas obligé de parcourir les magasins comme Sephora pour avoir des produits de beauté haut de gamme. En effet, en pharmacies, il est possible de trouver des produits économique et pratique.

Les pires marques de maquillages en pharmacies


Plusieurs marques de pharmacies produisent des produits de maquillages cultes estimés depuis des lustres. Parmi ces produits se trouve le mascara L’Oréal Lash Paradise, qui a su se faire une place sur la liste de The Every Girl. Toutefois, il y en a qui sont vraiment loin du niveau. Plusieurs de nos lecteurs sont aussi du même avis avec ces lignes de maquillage.

Ils les ont classés selon les plus détestés. D’après 574 des lecteurs, en premier rang, il y a Wet n Wild, qui a raflé 39 % des voix. Il y avait aussi la marque LA Girl, avec plus de 24 % de voix qui la choisissent comme leur moins préférée. NYC est arrivé à la troisième place avec plus de 12 % de voix. Par la suite, il y avait ELF et Cover Girl avec 10 % et 8 % chacun. En réalité, d’autres parutions ont aussi vivement critiqué ces marques de pharmacies.

Les internautes sont aussi du même avis avec ces résultats


Pour sa part, Total Beauty a classé le mascara Mega Plump de Wet n Wild au septième rang de pires produits de la pharmacie. « La brosse est difficile à utiliser et le produit finit par faire un paquet. Ainsi vous allez ressembler à un raton laveur à la fin de votre journée de travail. Je ne l’utiliserai plus “et” ce mascara est l’un des pires que j’ai pu user. Il ne repulpe pas les cils comme il le disait dans sa publicité. Il colle et s’assemble à la place, et c’est aussi un retirer » a écrit un internaute sur ce produit.

Bien évidemment, l’eye-liner Pastel Dream Auto de la marque LA Girl a aussi reçu plusieurs critiques sur Makeup Alley. « Je les utilise comme une touche de couleur, mais ils n’ont pas de pop. Il y a une absence de brillance dès la première application. Ils sont juste ternes. Ils s’estompent et disparaissent totalement. La lavande était le pire et le bleu poudre était le meilleur. Mais ils étaient tous complément mauvais », pouvait-on lire. Alors, la carte est entre vos mains !