Après son passage sur France 2 dans l’émission co-présentée par Laury Thilleman, Benjamin Biolay a été insulté indirectement sur les réseaux sociaux. En effet, le soir de la fête de la chanson française, le moins que l’on puisse dire est que l’artiste en a pris pour son grade.

Benjamin Biolay insulté sur les réseaux

Sur France 2, durant la fête de la chanson française, le chanteur originaire de Villefranche-sur-Saône a chanté en duo avec Juliette Armanet. Cependant, malheureusement pour lui, cette prestation n’a pas fait l’unanimité sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, un détracteur l’a même qualité d’ « arnaque absolue»

Selon le commentaire de ce dernier, Benjamin Biolay serait une arnaque absolue en tant que chanteur. En l’entendant, cet internaute se sentirait désolé pour tous les vrais chanteurs qui essaient de percer sans piston. Le pire, c’est qu’il n’est pas le seul à déplorer le manque de talent de la star. En effet, un autre a commenté qu’il avait du mal à croire que Benjamin Biolay était chanteur tellement il était inaudible.

Le chanteur torpillé par Michel Fugain

Outre certains internautes, Michel Fugain ne s’est également pas dérangé pour calciner l’ex-compagnon de Vanessa Paradis quelques jours plus tôt. Il n’a effectivement pas hésité à donner son avis en affirmant que cela ne lui parlait vraiment pas. Cependant, ce n’est pas la première fois qu’il s’en prend au chanteur.

Dans une interview accordée à Vanity Fair en 2020, Benjamin Biolay avait déjà répondu à une attaque de Fugain. A cette époque, il avait affirmé qu’il ne comprenait pas pourquoi ce dernier l’attaquait gratuitement. Pour lui, il ne l’aurait pas méritée.

Cette fois, il a décidé de répliquer sur les réseaux sociaux et ne se laisse pas du tout faire. Ainsi, sur Instagram, il n’a pas hésité à dire que lui non plus, il n’aime pas ce que fait Michel Fugain. Toutefois, contrairement à ce dernier, il ne ressentirait pas le besoin de le harceler par presse interposée depuis 2008. De plus, le chanteur en a profité pour attribuer un petit surnom sarcastique à son ennemi juré : « Mimiche la Fugue».