Ce 8 février dernier, Benjamin Castaldi était absent du plateau de TPMP pour une très bonne raison. Vraisemblablement, son fils aurait contracté le coronavirus. Par conséquent, le chroniqueur et toute sa famille sont des cas contact.

Ils sont donc en isolement le temps d’avoir des tests négatifs. Cependant, le 7 février dernier, il avait poussé un grand coup de gueule, car il reproche au lycée de son fils d’avoir caché des cas de coronavirus.

Le coup de gueule de Benjamin Castaldi


Benjamin Castaldi était présent sur France Télévisions pour la promotion de son ouvrage en hommage à ses grands-parents. Ce 8 février dernier, Cyril Hanouna avait partagé le coup de gueule de son chroniqueur. Pour cause, il veut attirer l’attention afin d’interpeller le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine ainsi que le ministre Blanquer.


Vraisemblablement, les parents d’élèves n’ont pas été mis au courant des 13 cas de Covid-19 dans le lycée. Donc aujourd’hui, lui et sa famille sont devenus cas contact. Ainsi, ils sont en isolement en attendant d’être testés négatifs. Si c’est le cas, Benjamin Castaldi sera donc de retour dans la fin de la semaine. Par la même occasion, certaines personnes ont dézingué l’animateur pour avoir inscrit son fils dans une école publique.

Des critiqué sur son avis sur les rémunérations


Effectivement quand il est sur le plateau de TPMP, Benjamin Castaldi clame haut et fort ses avis. Une manière de faire qui ne plait pas au fils de Bernard Tapie qui est actuellement dans l’équipe de Cyril Hanouna. Vraisemblablement, il avait souligné que dans The Voice, les rémunérations étaient assez élevées. Ils atteignent les 300 000 euros pour les coachs sauf pour Florent Pagny. Ce dernier est payé pas moins de 500 000 euros. Autrefois, le chroniqueur a aussi été critiqué pour ce qu’il empochait sur les plateaux de TF1. Depuis quelques années, il est désormais dans l’équipe de Baba dans TPMP. En même temps, chaque vendredi, il est aux commandes de sa propre émission.