Benjamin Castaldi était l’animateur de Loft Story il y a vingt ans de cela. À l’approche de cet anniversaire mythique, il a fait des confidences poignantes sur l’impact de cette émission sur sa vie personnelle.

Benjamin Castaldi, fait un point sur les anciens candidats de Loft story


Loft story est une émission que les moins de 20 ans ne connaissent pas. C’était la première émission de télé-réalité du pays et depuis, ce genre de programme a bien évolué. Effectivement, la gagnante de la première édition est celle qui fait le plus parler d’elle. Toutefois, grâce à Benjamin Castaldi, on saura ce qui est arrivé à ses petits camarades.

« Je suis très heureux, car on va tout vous relater. De plus, ils seront presque tous là, les lofteurs. On a Jean-Edouard, qu’on n’a pas eu depuis 20 ans, Loana, il y aura Steevy bien évidemment, Fabrice, Christophe et Julie, Kenza… On a Delphine aussi que j’appréciais, Delphine de Tarbes », déclare le chroniqueur de TPMP. Cependant, en ce qui concerne Loana, nous sommes encore dans le désarroi. En effet, tout va dépendre de son état de santé. Apparemment, il y a des semaines de cela, un propriétaire de airbnb l’avait retrouvé dans un état pitoyable. Lors de son entretien sur le plateau de TPMP, Eryl Prayer avait rassuré ses fans. De son côté, Benjamin Castadi avait déclaré que Louana « serait là normalement, seulement si elle va bien ».

Laure de Llattre ne sera pas de la partie, car Loft Story était une très mauvaise expérience pour elle. Selon elle, la production et Benjamin Castaldi l’ont abandonné, car elle était classée comme la petite bourgeoise du programme. Aujourd’hui, elle est mariée et a des enfants et exerce un travail intéressant. D’après le chroniqueur, Aziz fait un métier qui l’empêche de montrer son visage. Il est donc impossible d’en savoir davantage sur le fan de Jean-Claude Van Damme.

L’ex-animateur du Loft Story fait des confidences


En ce qui concerne Benjamin Castaldi et ses impressions sur Loft Story, il n’oubliera jamais cet Appel. Un appel qui l’avertissait de la scène de la piscine qui l’a vraiment surpris. Notant que c’était la première émission de télé-réalité en France. Bien évidemment, le chroniqueur de TPMP a fait des révélations poignantes auprès du magazine Closer. Selon lui, il avait gagné l’équivalent de 45 000 euros pour la première édition. Une somme très loin derrière le salaire des coachs de The Voice.

« C’est beaucoup d’argent, certes, mais vu la puissance du programme, ce n’était pas très important. Pour vous donner une idée, c’est ce que j’ai ensuite gagné sur TF1, mais par prime time », confie-t-il. Vraisemblablement, il aurait touché pas moins de 700 000 euros pour chacune des saisons de Secret Story. Pour lui, Loft Story avait propulsé sa carrière.