Il y a quelques jours, Brigitte Bardot est sorti de son silence et donne son avis sur le vaccin.

Depuis le début du coronavirus, les experts ne cessent d’envahir les plateaux de télévision. Durant laquelle on entend tout et des choses contraires.

Un mystérieux virus


En effet, paniqués devant la situation, les Français pensent que les experts pourront éclairer certains sujets autour de cette épidémie de Coronavirus.

Mais le hic, c’est que le virus en question est apparu en Chine il y a plus d’un an maintenant. Pour cela, les informations et les connaissances sur celui-ci sont incomplètes. Pire encore, aujourd’hui, le doute règne plus qu’au début de la pandémie.

Une situation qui est tout à fait compréhensible face aux scientifiques qui sont en désaccord. Malgré cela, le processus de recherche ne doit pas être un débat public.

Pour cause, la science et la politique sont des choses à part entière. En effet, depuis le début de l’épidémie, les erreurs de plusieurs personnes étaient de ramener la science dans le champ de la politique. Un débat qui n’a fait qu’empirer les choses.

Brigitte Bardot dénonce l’exploitation des animaux


Pourtant, ce désaccord entre les scientifiques a causé un autre effet qui n’est autre que les thèses de complotistes. Aussi, la peur et la grande méfiance d’une plus grande partie de la population.

Alors, ce n’est pas si étonnant de voir il y a quelques jours de cela que Brigitte Bardot a annoncé en public qu’elle est contre ce fameux vaccin.

Toutefois, deux choses importantes retiennent l’attention de la célèbre actrice. En effet, elle a dénoncé l’usage des animaux pour tester les vaccins et les médicaments en général. D’autant plus que ses tests se sont multipliés au fur et à mesure que la recherche du traitement a pris de l’ampleur.

Mais ce n’est pas tout ! Brigitte Bardot a également profité pour déclarer les fonds de ses pensées. En effet, elle pense que le coronavirus est un avertissement pour l’humain. Pour cela, il faut arrêter de détruire les habitats des animaux. Car selon elle, si cela continue, le covid-19 n’est que le premier d’une longue liste de pandémies qui vont ravager le monde !