Brigitte et Emmanuel Macron malmenés à Londres reçoivent une leçon de Joe Biden aux funérailles de la reine Elizabeth II. Dans ce sens, le couple présidentiel français se retrouve contraint de suivre un protocole très strict pour le 19 septembre. D’un autre côté, son homologue Joe Biden refuse de se plier à ces exigences et parvient à imposer ses propres conditions.

Brigitte et Emmanuel Macron malmenés à Londres


En effet, le magazine The Mirror reprend une information rapportée par Politico concernant la cérémonie d’adieu de la souveraine.

Dans ce sens, les chefs d’État et leurs accompagnateurs qui assistent à cette cérémonie doivent suivre un protocole très strict.
Notamment, le cas de Brigitte et Emmanuel Macron malmenés à Londres qui acceptent les conditions sans sourciller, contrairement à Joe Biden.

Apparemment, le couple présidentiel français doit prendre un vol commercial à destination de la capitale britannique.
Mais encore, ils n’ont pas le droit à un chauffeur privé et doivent se rendre en bus à l’abbaye de Westminster.

Leçon de Joe Biden aux funérailles de la reine


En effet, Brigitte et Emmanuel Macron malmenés à Londres acceptent sans discussion ce protocole pour les funérailles de la souveraine.

Et pourtant, un proche du président américain Joe Biden refuse catégoriquement cette condition et apporte une explication.
Apparemment, le président américain ne voyagera jamais à bord d’un avion commercial et ne monterait jamais au bord d’un bus.

Dans ce sens, cette affirmation de Timothy Miller devrait certainement représenter une inspiration pour les Macron pour cette cérémonie.
Notamment, le spécialiste de la sécurité et ancien agent des services secrets américains souligne et soutient ses propos.

La raison de cette décision


En effet, Timothy Miller explique qu’il y a une longue histoire où sa sécurité a été entièrement prise en charge par les pays hôtes.

Notamment, dans le cadre de ce type d’événements, mais les services secrets ne peuvent pas compromettre sa sécurité malgré tout.
Par ailleurs, le président américain Joe Biden a déjà confirmé sa présence aux funérailles de la reine Elizabeth II.

Apparemment, au moment où il monte à bord d’Air Force One à son retour à Washington après une visite dans l’Ohio.
Néanmoins, l’homologue d’Emmanuel Macron avoue ne pas connaitre les détails de son séjour mais garantit tout de même sa présence.