En sachant que son mari n’a pas encore été nommée officiellement candidat pour la prochaine élection. Brigitte Macron craint le pire pour la prochaine élection en 2022. Selon une source, elle a dû répondre à des interrogations d’un journaliste de TF1.

Brigitte Macron blessée par les attaques et les calomnies l’ont blessée


La première dame Brigitte Macron reste blessée profondément par les calomnies datant de 2016. En effet, la rumeur courait que son mari, Monsieur encore ministre de l’Économie ces temps-là entretenait une relation secrète avec Mathieu Gallet.

L’angoisse causée par un second mandat prévu

Brigitte Macron serait angoissé sur le fait de renouveler encore cinq années supplémentaires. Mais rien est sûre, dit-elle, « comme vous j’attends sa décision ». Et oui Emmanuel Macron fait installer le doute dans la tête chez les Français. Selon sa femme, elle n’a pas à intervenir dans ses décisions. Quand même, elle a avoué que son mari a programmé « pour cinq ans ».

Le grand favori des sondages devant Valérie Pécresse


À moins de huit mois de l’élection, Emmanuel Macron est au coude à coude avec Valérie Pécresse.

L’homme qui se met en tête des votes du premier s’assure de défendre son bilan. Notamment avec un score de 25%, il a gagné pas mal de point selon la source d’un bilan hebdomadaire.

Brigitte Macron va fêter ses prochaines 70 ans

Non seulement, l’angoisse de la première dame ne se résume pas au cinq prochaines années d’élections. Et oui, elle angoisse aussi sur le fait de passer les caps des 70 ans.

Avec le nombre d’années qui lui séparent de son mari, 24 ans exactement. Selon elle : « Les Français auraient sans doute préféré une ‘première dame’ plus jeune… Je sais, on est un couple atypique, on a vingt-quatre ans d’écart, je comprends que ça puisse étonner, qu’on ne nous comprenne pas, mais je ne comprends pas l’agressivité ».